Sookie raconte à Bill ce que lui a fait son oncle, entrainant alors le vampire a passé à l’action. Tara décide d’aider sa mère, qui se dit possédé par un démon. Lafayette refusant de lui fournir du V, Jason décide d’aller à Fangtasia où il rencontre une certaine Amy. Un groupe de vampires vient à Merlotte.

On ne détient pas ici le meilleur épisode de la série, ceci est une évidence. Il n’y a pas de franche progression dans les intrigues et leurs déroulements ne recèlent que très peu de surprises.

Sookie et Bill, après avoir fait l’amour, prennent un bain et la demoiselle raconte que son oncle, quand elle était plus jeune, l’a touché. Sur son temps libre, le vampire va alors régler son compte à l’homme, sorte de justice tardive. Ici, au moins, les choses sont claires, Bill n’est pas un enfant de choeur, et si quelqu’un en doutait encore, c’est fini.

Tara a décidé de retourner auprès de sa mère pour l’aider, et cette dernière se dit possédé par un démon. Il va alors y avoir exorcisme, qui laisse dubitatif Tara, mais la femme qui le pratique lui dit qu’elle possède aussi un démon à l’intérieure d’elle, d’une nature différente. Difficile de percevoir ici où l’on va. On sent plus les bons vieux clichés et légende du Sud des États-Unis, avec sa chaleur et sa transpiration. Que réserve l’avenir à Tara ? C’est assez flou, mais on peut au moins espérer que tout ceci aura servi à faire progresser sa relation avec sa mère, ou tout du moins à emmener Tara sur une autre route que celle où elles se trouvent, même si cette histoire de démons laisse pour le moment sceptique.

Jason, quant à lui, est accro au V, et va rencontrer Pam au Fangtasia. Le séjour là-bas est de courte durée, car une jeune femme, Amy, le fait sortir avant qu’il ne se fasse trop repérer, à réclamer du V. Les vampires n’ayant pas l’air d’être les fournisseurs de cette drogue, il serait sûrement bien plus intéressant d’explorer ce marché noir que les trips de Jason. Il est déjà bien qu’il soit rejoint par quelqu’un d’autre. Un nouvel élément devrait favoriser de nouvelles lignes directrices, et offrir à Jason de nouvelles possibilités.

Le cliffhanger de fin n’en est pas vraiment un, la maison où 4 cercueils se trouvaient – soit les vampires venus au Merlotte puis Bill – est brûlée. Mais on sait tous que notre Don Juan n’est pas mort.

Pour finir, on retiendra la course de Sam, tout nu, traversant un terrain, au grand étonnement d’Andy Bellefleur !

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire