La vie de Sookie est en danger, plus que jamais, quand elle se trouve face à Lorena. Eric va tout tenter pour découvrir pourquoi la Reine s’intéresse tant à Sookie. Sam est pressé par le temps, devant retrouver son frère avant que ses parents le poussent à combattre.

Maintenant que l’on a passé la mi-saison, il n’est pas surprenant de compter quelques morts, histoire de boucler des storylines et d’avancer.

Certaines étaient inévitables, attendues et (presque) désirées, d’autres auront des conséquences qui se ressentiront probablement durant la fin de la saison. Quoi qu’il en soit, il y a du sang, mais Bill et Sookie sont enfin ensemble, même s’il va falloir passer quelques épreuves supplémentaires pour y arriver.

Cela dit, les mésaventures de Sook trouvent surtout leur intérêt dans son coma. Perdue on ne sait où, elle se réveille dans un univers coloré où elle rencontre Claudine la fée – jouée par Lara Pulver. Cela s’inscrit dans la lignée de ce qui a été mis en valeur il y a peu : ce qu’est Sookie est ce que tout le monde veut savoir. La Reine – et désormais Eric – possède probablement des éclaircissements à ce sujet (qui expliquerait ce qui arrive à Bill), mais l’épisode préfère tirer en longueur que délivrer des réponses.

Dans le même style, Jason perd son temps à chercher des informations sur la mystérieuse Cristal, ce qui parait plus être un moyen de ne pas en donner qu’autre chose.

Heureusement, tous les personnages ne sont pas pris dans divers détours scénaristiques et Sam peut enfin avancer. Il part chercher son frère et, bien que l’on sente que ses histoires de familles sont loin d’être terminées, lui et Tommy font un réel pas en avant.

Après tout ça, et avant de conclure, le Roi, la Reine, Eric, le Magister, et Pam vont nous délivrer les meilleures scènes de l’épisode, faisant monter d’un cran l’intérêt pour leur lutte de pouvoirs et exprimant un peu plus la folie du monde dans lequel ils vivent, brisant des règles qui sauvegardaient un statu quo qui se trouve être à la base de l’univers de la série.

Bref, tout n’est pas passionnant, et loin de là, dans cet épisode qui, après un démarrage sanglant, va tarder à rebondir sur quoi que ce soit de véritablement intéressant. Placer Sookie dans un mystère central n’est pas une mauvaise chose, elle qui est censée être l’héroïne, elle est trop souvent mise en retrait, mais on peut espérer que de véritables réponses vont être données et qu’il ne s’agit pas juste d’un moyen de détourner l’attention des affaires royales dans le but de gagner du temps.

Hitting The Ground offre donc quelques perspectives de développement qui ne sont pas dénuées d’intérêt, mais cela ne compense pas les rebondissements qui ne servent qu’à ralentir les choses.