true blood 505

Lundi 9 juillet 2012 à 12:02 | 1 commentaire | | | |

True Blood – Let’s Boot and Rally (5.05)

par .

Eric et Bill entrent en contact avec Sookie pour tenter de découvrir où se trouve Russell. Jason et Andy sont appelés sur une scène de crime, alors que le frère de Sookie prend de plus en plus conscience de la place du surnaturel dans son quotidien. Jessica et Tara échangent au sujet de leur expérience en tant que vampires.

Sans surprise, Sookie et Alcide sont interrompus par Bill et Eric, bien que tout l’alcool consommé par la jeune femme se soit chargé juste avant de tuer l’ambiance. Voilà donc la serveuse du Merlotte de nouveau au cœur de l’intrigue vampirique de la saison, en compagnie de son ami loup-garou. Cela a de quoi leur donner à tous les deux une place plus pertinente, même si dans le cas du second, il est en grande partie plus observateur qu’autre chose – en tout cas, avant la scène finale.

publicite

Pour le moment, il s’agit surtout de pister Russell et de découvrir qui a pu le libérer. Tout le soin apporté pour que les soupçons soient entièrement tournés vers Nora est suffisant pour qu’on se doute que cela n’est pas elle ; après, disons-le clairement, les options sont limitées. La révélation n’est pas de mise dans cet épisode, mais il serait préférable que la série ne garde pas cela sous le coude trop longtemps,  à moins d’avoir une véritable grosse surprise en stock – et rien ne laisse présager que cela soit le cas.

À Bon Temps, Jason et Andy ont été renvoyés chez eux par les fairies, sans vêtements. Allez savoir pourquoi ! Le frère de Sookie s’interroge alors sur la mort de ses parents et sur la place du surnaturel en général. D’une certaine façon, avec l’obsession de Ramon pour le mainstreaming, on peut dire que c’est plus ou moins au cœur de la saison, et il est plutôt bien que le show opte pour multiples points de vue. Entre les vampires qui sont divisés sur leur place dans la société, Tara qui découvre ce que c’est que de passer de l’autre côté, la vision du monde de Jason qui commence à changer, il y a une réelle interrogation sur la société dans laquelle ils vivent. À cela viennent s’ajouter les shapeshifters qui sont officiellement la proie d’un groupe et le tableau est complet. C’est un peu sortie de nulle part pour le moment, mais la suite de la saison devrait se charger d’expliciter ce qui se passe et, au moins, cela devient sérieux assez rapidement.

Nous sommes donc au cinquième épisode de la saison, et les grandes lignes sont visibles, à l’exception peut-être de Lafayette où c’est le chaos dans toute sa splendeur. Difficile de tirer quoi que ce soit de ces quelques scènes ici, si ce n’est ses réactions légitimes face à ce qui lui arrive, mais on tourne un peu rond. Du côté de Terry Bellefleur, nous avons encore le droit à quelques éclaircissements, seulement on ne peut pas dire que cela soit suffisant pour rendre intéressant ce qui se passe.

Malgré tout, cet épisode suit une direction bien précise et c’est plutôt bénéfique. Avec la majorité des personnages qui ont des objectifs un minimum défini, cette saison commence à vraiment prendre forme. Bien entendu, les choses n’avancent pas forcément vite et il y a toujours des intrigues inconsistantes (ou simplement vides), mais dans son ensemble, True Blood délivre un épisode d’assez bonne facture.

Jason: You know what’s fucked up?
Andy: There’s a long list.

Partager cet article

True Blood
Plus d'informations sur la série sur le site de notre partenaire
publicite
56 queries. 0,880 seconds.