Sookie se réveille à l’hôpital et avec Bill, ils décident de se séparer. Crystal arrive blessée chez Jason. Alcide doit retourner dans le Mississippi pour gérer Debbie. Sophie-Anne prend ses quartiers chez Russell, ce qui dérange Talbot.

Maintenant que Bill et Tara ont été libérés, il faut conclure et cet épisode va servir d’épilogue pour une partie des intrigues.

Ainsi, Sam et Tommy disent au revoir à leur mère. Tara fait de mauvais rêves au sujet de Franklin, et elle tente de convaincre Sookie que Bill n’en valait pas la peine. En fait, si Bill et Sookie commencent par décider de se séparer, c’est surtout pour mieux revenir ensemble. Il est par contre surprenant qu’ils aient besoin de moins d’un épisode pour que cela se produise.

Quoi qu’il en soit, on va avant tout faire le point sur la situation, en attendant qu’il se passe quelque chose. Mais pas seulement, car Jason avance très légèrement dans son histoire avec Crystal. La lente construction de l’intrigue n’aide pas vraiment à développer un intérêt pour elle. Jason a déjà eu son lot de problèmes et la jeune femme transpire tellement les ennuis qu’il est presque pénible de voir le frère de Sookie plonger dedans une fois de plus, et ce, tête baissée. C’est tellement gros que ça devient lassant.

À côté de ça, les affaires du Roi ne sont toujours par terminées, mais ici aussi on gagne du temps, surtout pour permettre à Eric de trouver la place qui lui faut pour perpétrer sa vengeance. Il y a là du matériel intéressant, mais sa mise en œuvre est légèrement nuisible à son exploitation. Il fallait coordonner les évènements de la fin, mais peut-être aurait-il juste fallu ne pas prendre autant de détours pour en arriver là.

Pendant ce temps, on voit Alcide partir, et il reviendra probablement bientôt. La vie reprend calmement son rythme chez Merlotte où une nouvelle serveuse est engagée – ce qui est sûrement un tas de problèmes en devenir. Lafayette reprend son histoire avec Jesus suite à l’intervention inattendue de sa mère. Jessica a enfin le droit à passer un peu de temps avec son papa vampire, ce qui lui est plus que bénéfique, sortant ainsi de son rôle d’amoureuse déchue. Quant à Pam, elle a probablement repris sa vie normale, car elle n’a pas eu le droit à sa scène post-agression. Il faut reconnaitre que contrairement à Sookie et Tara, elle n’est pas du genre à s’arrêter pour si peu.

Donc, de manière générale, Night on the Sun semble avant tout là pour calmer le jeu, ne ramenant du rythme et du suspens qu’à sa toute fin. Un épisode de transition moyennement bien agencé qui, comme souvent depuis le début de la saison, peine à fournir au bon moment le bon matériel aux bons personnages. Il y a un plan derrière tout cela, comme toujours, mais celui-ci est bien trop visible et cela casse une grosse partie des twists.