true blood 508

Lundi 30 juillet 2012 à 12:17 | 4 commentaires | | | |

True Blood – Somebody That I Used To Know (5.08)

par .

Jason convainc Sookie de garder ses pouvoirs et ils entrent de nouveau en contact avec les fairies pour en savoir plus sur leurs parents. Les nouveaux amis de Hoyt lui font une surprise. Luna se transforme involontairement, alors que Sam recherche les autres agresseurs. Eric assiste impuissant au changement de politique de l’Autorité. À Fangtasia, Tara sert une ancienne connaissance.  Arlene demande de l’aide à Lafayette.

Les vampires se préparent à semer le chaos dans leur propre communauté, mais comme il s’agit avant tout d’une sorte de mise en place, ces derniers sont en recul pour laisser plus de place à d’autres intrigues.

publicite

De cette manière, il faut reconnaitre que cet épisode de True Blood possède un meilleur équilibre. Certes, les problèmes de pack d’Alcide sont ennuyeux, mais j’imagine qu’on ne peut pas tout avoir. Après tout, à côté, l’intrigue de Terry et Patrick se révèle plus intéressante qu’à l’accoutumée, ce qui compense. Il faut dire aussi que l’implication de Lafayette aide à enfin donner une direction précise au récit, en même temps qu’y injecter un peu d’humour. Le médium est donc revenu à Bon Temps et il rebondit comme seul lui peut le faire.

Du côté de Tara, on ne peut pas non plus dire que l’épisode fournit grand-chose de neuf, et pourtant, avec Pam qui étale sa supériorité et son pouvoir, les scènes à Fangtasia font preuve d’un certain dynamisme qui donne le change. Tara continue donc son apprentissage de jeune vampire, et après sa mère, rien d’étonnant à voir une ancienne connaissance de lycée faire son apparition. Il y a façon plus habile de pointer l’évolution d’un personnage, mais les vieilles techniques restent pertinentes.

Qui plus est, Pam illustre l’ascendance que peut avoir un vampire sur un humain au moment même où l’Autorité est hors de contrôle, décidé à changer de politique. Il est donc temps pour les créatures de la nuit de retourner à la source d’alimentation première, soit les humains. Eric est le seul qui a conscience de la folie ambiante, mais il ne peut pas faire grand-chose à ce stade si ce n’est être un observateur passif et tenter de raisonner ces semblables – sans grand succès. Le comportement de Bill est plus complexe et il n’est pas toujours aisé de comprendre exactement dans quelle direction il se dirige et quelles sont ses véritables intentions. Une scène flashback vient s’immiscer pour tenter d’expliciter ce qu’il fait, mais c’est assez maigre ; il manque un peu de contexte pour totalement adhérer. Difficile donc de se positionner sur ce qu’il fait. Ment-il ? a-t-il changé de bord ? prépare-t-il un coup pour prendre le pouvoir ? Toutes les options sont là.

Sookie, quant à elle, va être remis dans le droit chemin par son frère dans une scène fraternelle assez touchante. Il n’y a rien à dire, cette saison, Jason aura connu une remise en question qui aura été bénéfique et qui le pousse à avoir un regard plus posé sur sa vie, mais aussi sur celle de sa sœur, et par extension de ce qu’elle a connu grâce à ses pouvoirs. Ensemble, ils cherchent dont qui a tué leurs parents et les choses se précisent doucement, mais sûrement.

Avec Sam et Luna, True Blood décide aussi de tirer sur la corde émotionnelle, seulement en le faisant avec un gros second degré. En effet, la jeune femme se transforme en Sam involontairement et elle est temporairement coincée dans ce corps. Cela fournit une opportunité à Sam Trammell de changer un peu de registre et de manière. Du timbre de la voix un peu aigue à un comportement moins viril, le Sam-Luna se distingue ; les différences sont notables, à se demander d’ailleurs comment il se fait que Jessica a besoin qu’on lui signifie lequel est lequel.

Somebody That I Used To Know est donc un épisode convaincant de True Blood qui réussit bien à jongler entre les multiples storylines de la saison.

Partager cet article

True Blood
Plus d'informations sur la série sur le site de notre partenaire
publicite
59 queries. 1,126 seconds.