True Blood – Whatever I Am, You Made Me (5.03)

25 Juin 2012 à 12:18

True Blood - Saison 5, Episode 3

Bill et Eric négocient pour leur vie auprès des Autorités vampiriques. Sookie se rend à Fangtasia pour demander de l’aide à Pam au sujet de Tara. Andy reçoit la visite de Gordon et Barbara Pelt qui sont à la recherche de leur fille. Jason revoit une ancienne enseignante.

Après avoir été pas mal au cœur des évènements du précédent épisode de True Blood, Bill et Eric sont un peu en retrait pour ce nouvel épisode, et on ne peut pas dire que, de leur côté, quelque chose de concret se déroule. Ils sont pour le moment coincés et font ce qu’ils ont à faire pour rester en vie. Ils négocient bien pour se charger personnellement d’aller éliminer Russell (ou de le ramener en vie aux autorités), et une fois passé cela, il s’agit surtout de nous expliciter les quelques rapports de forces et les croyances de ceux dont leurs vies dépendent. Salome semble avoir besoin de coucher avec les gens pour savoir si elle peut leur faire confiance, tandis que Roman se présente comme un vampire qui a des convictions – et les siennes sont justes au-dessus des autres. Il y a un peu de seconds degrés avec le personnage de Tina Majorino et son app qui peut tuer nos vampires, mais c’est à ce stade encore, la mise en place de certains éléments avant que Bill et Eric puissent quitter leur prison pour rechercher Russell. On peut noter au passage que le Révérend Newlin monte les échelons de la hiérarchie des vampires assez vite.

Whatever I Am, You Made Me ne fait pas concrètement avancer les intrigues, mais il a l’avantage d’être bien moins dispersé. Pas mal de personnages se retrouvent au bar de Sam, ce qui aide à passer d’une histoire à une autre avec plus de fluidité. Ainsi, nous avons le droit à une simple scène pour nous annoncer le départ de Terry, de même que le démon qui a possédé Lafayette fait une apparition express pour compliquer plus la situation. Il est, de ce côté-là, avant tout question de Tara qui n’accepte pas son nouveau statut de vampire. Sookie maintient les apparences, mais entre son amie qui la hait et la disparition de Debbie, on peut dire qu’elle a de quoi s’occuper. Alcide est par ailleurs mis dans la confidence ;  même si on ne sait pas encore ce qu’il va faire, cela a au moins le mérite de l’intégrer un minimum dans ce qui se passe, car pour le moment, il ne fait que zoner, ni plus ni moins.

Là où l’épisode précédent était un ratage avec les flashbacks à, la série renverse totalement la vapeur cette semaine en donnant une réelle signification à ses souvenirs. De cette façon, il y a un développementt notable de ce qui lie un vampire à son maker. Les scènes en 1905 apportent un éclairage nouveau sur la relation de Pam et Eric, en même temps qu’un parallèle émerge au sujet de la manière dont la vampire gère la situation avec Tara. En somme, cela devient pertinent dans l’approfondissement du personnage qui permet d’ailleurs de conclure l’épisode sur une excellente réplique (« You stupid bitch »).

De son côté, Jason va avoir une épiphanie. Il s’agit toujours de pousser le frère de Sookie à arrêter de coucher avec tout le monde. On pourrait vaguement tourner en rond sur la question, surtout qu’il avait déjà plus ou moins décidé d’arrêter de se comporter comme un goujat ; au lieu de cela, on retourne au tout début, avec une ancienne enseignante avec laquelle il a eu une relation. Il semble qu’il fallait au moins cela pour qu’il se réveille vraiment et réalise qu’il a un problème affectif qu’il comblait en s’envoyant en l’air. Ce n’est pas de la grande psychologie, mais c’est de Jason dont on parle ! Au final, cette révélation sert aussi à faire concrètement évoluer sa relation avec Jessica, qui tente d’endosser le rôle de l’amie. Cette dernière aura d’ailleurs rencontré un faerie, mais il n’y a pas grand-chose à dire là-dessus, juste à attendre et voir ce que la suite de la saison nous réserve sur ce sujet.

True Blood offre donc un épisode qui réussit à être moins dispersé, ce qui permet de faire se croiser les intrigues comme il se doit à Bon Temps et d’éviter les mauvais enchainements. Tous les protagonistes n’ont pas de direction encore bien définie, mais nous avons aussi quelques développements psychologiques/sentimentaux qui pourraient bien aider certains personnages à s’extirper du carcan dans lequel ils se trouvent.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link