Sookie recherche le tueur de Bon Temps pour faire sortir de prison son frère. Jason trouve un nouveau but dans sa vie. Tara accepte l’aide de Maryann alors que Sam voit un visage familier de son passé ressurgir.

Nous savons qui est le tueur à Bon Temps : Drew Marshall, connu son le nom de René. C’est donc la découverte de son identité par Sookie et la conclusion de cette intrigue qui va occuper la moitié de l’épisode.

La tension est bien amenée, et le rôle de Sam dans le sauvetage in extremis de la vie de Sookie est impeccable. Les pensées de René sont violentes, et entre la course dans les bois, et les flashs des meurtres, il y a de quoi mettre les nerfs du spectateur à rude épreuve. J’ai personnellement apprécié les réflexes de Sookie quand il a été de question de fuir. Elle n’a pas hésité à frapper, comme elle n’a pas hésité à courir. Elle est assez vive d’esprit, mais étonnamment, parfois, le scénario ne retranscrit pas très bien le sens de survie de notre héroïne. D’ailleurs, elle perd tous ses réflexes quand il s’agit de Bill. Sookie en danger,  le vampire sort de son cercueil, alors qu’il fait jour. Cela est un choix scénaristique assez étrange. Je ne vois ici qu’un avant-goût pour la suite, que l’on soit déjà au courant de la lenteur qu’il faut pour mourir au soleil pour un vampire, thème qui sera développé avec The Fellowship of the Sun (la confrérie du soleil, chez nous). Quoiqu’il en soit, Bill devra la vie à Sam, qui fera preuve d’une certaine vivacité d’esprit, qu’aura perdue Sookie sur le moment. Après cela, notre couple peut se reformer.

On règle définitivement son compte à René, et on prépare le terrain pour la suite. Jason rencontre justement un représentant du Fellowship, entrainant une nouvelle orientation dans sa vie. Jason prend définitivement rarement le temps de réfléchir. Nos amis de la confrérie ont été en toile de fond durant toute la saison, souvent à la télévision. Ils deviennent maintenant tangibles, et seront assurément au cœur d’une partie de la saison suivante. Y mêler Jason n’est pas anodin, et est une manière indirecte d’y insérer aussi Sookie. Les faits ayant pas mal divergé par rapport au livre, il est ainsi difficile pour le moment d’imaginer Eric faire appel à Sookie pour lui demander son aide. Ainsi, soit les aventures de Jason se feront en solo, soit Sookie devra intervenir à un moment (irons-nous à Dallas ou non ? Voilà finalement la question). Tant qu’on parle du Viking, ce dernier fait une scène, venant ramener à Bill sa création, Jessica, car selon les propres dires de Pam, elle est ennuyeuse. La jeune vampire retrouve donc son ‘papa’, et cela promet d’être mouvementé.

Tara, quant à elle, a trouvé un soutien en la personne de Maryann, femme bien mystérieuse, et qui l’est encore plus, tout particulièrement après une rencontre éclair avec Sam. Il ne la porte pas dans son cœur, et notre toutou adoré est plus fiable que Tara sur ce plan-là. Tout ceci n’inaugure rien de bon, et pourtant, on ne peut pas dire qu’elle fasse du mal à Tara. Nous avons laissé les derniers évènements derrière nous, et, après un bond dans le temps de deux semaines, Tara est stable, et cherche le bonheur.

Le calme à Bon Temps ne va être que temporaire. Après avoir trop bu, Andy Bellefleur est suivi par Tara et Sookie jusqu’à sa voiture, pour éviter qu’il la conduise. Mais dans cette dernière, il y trouve un cadavre.

C’est là-dessus que le spectateur quitte le Sud, Bon Temps et ses habitants. Pour mieux les retrouver l’été prochain !