Truth Be Told : la vérité est que ce n’est pas drôle (Pilote)

Truth Be Told Saison 1 Episode 1

Mitch et Angie sont meilleurs amis et voisins avec Russell et Traci. Les premiers ont une fille de 4 ans et après une longue période sans sortie, l’occasion de se rendre à un concert se présente pour les 4 amis. Pour que cela soit possible, Angie doit trouver une babysitter pour sa fille…

Après avoir été promu sous le titre oh combien générique People Are Talking, NBC a décidé de renommer sa dernière sitcom Truth Be Told dans une ultime manœuvre pour mieux expliciter de quoi il allait être question.

Cette création de DJ Nash nous introduit alors à deux couples meilleurs amis, voisins et qui se disent tout, même ce qui peut être offensant. En tout cas, c’est l’idée pour se confronter à des sujets plus ou moins sensibles et briser le politiquement correct au nom de la comédie. Si encore, c’était drôle…

Pour son pilote, Truth Be Told ne lésine pas sur les blagues raciales ou sexuelles en se reposant avant tout sur la diversité de son casting. L’histoire tourne très vite à une longue blague sans fin sur le fait que la babysitter pourrait être une actrice porno. Quelqu’un a oublié que nous étions en 2015 et que ce n’était déjà pas une storyline drôle avant, pas de raison qu’elle le soit maintenant, traitée de la manière la plus générique qui soit.

La babysitter est le problème de Mitch et Angie, incarné par Mark-Paul Gosselaar et Vanessa Lachey à l’alchimie plus que limité. Le pilote mise d’ailleurs plus sur la relation d’amitié entre le premier et Russell. Comédien de stand-up, Tone Bell a déjà un meilleur timing comique à l’image de sa partenaire à l’écran Bresha Webb. Russell laisse quelque peu exprimer sa jalousie lorsqu’il découvre que la personne qui fournit les tickets pour le concert n’est autre qu’un ex de son épouse. Pas aussi désastreux que pour la babysitter tout en étant aussi peu inspiré, les deux acteurs arrivent à mieux donner corps à la relation de couple et s’en sortent mieux avec le matériel qu’on leur fournit.

Si The Carmichael Show arrivait donc à plonger dans des débats de société de manière aussi pertinente qu’hilarante, on peut dire tout l’inverse de Truth Be Told qui semble penser que l’honnêteté de ses personnages est censée être rafraichissante. Les voir sauter à des conclusions hâtives, agir en conséquence et se montrer prompt à juger autrui dès que l’occasion leur est offerte se révèle plus ennuyeux qu’autre chose. L’ensemble est mis en scène de la manière la plus ordinaire qui soit, et fait que l’on a déjà le sentiment à la fin de ce pilote que Truth Be Told est déjà dépassée.

N’ayant rien à apporter à la conversation sur un plan social, enchainant les échanges mal écrits et étant particulièrement formaté, Truth Be Told est donc une comédie qui s’oublie immédiatement.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link