Heroes - Unexpected (1.16)
OK, j’ai jubilé, j’ai sautillé sachant pertinemment que ce n’est que passager, mais je ne peux que savourer ce moment : ils ont achevé Simone ! Oui ! Oui !
Et en plus, il n’y avait pas Niki dans l’épisode. Non, mais sérieux que du bon.
Je pense qu’à la mi-saison, les scénaristes savaient exactement où ils allaient, comment se diriger vers la conclusion, ce qui fait que tous les épisodes ont de l’intérêt, contrairement au début de la série. Même si certaines intrigues trainent des pattes, on n’a plus vraiment l’impression de faire du surplace.
Déjà le gars Peter il est devenu super fort, car, comme on nous le montre dans l’épisode, il a dû hériter de quelques pouvoirs de Sylar ! Énorme ! Faux papa Claire, d’ailleurs, effraie quelque peu Claude, qui se tire.
Isaac Mendez n’aurait pas dû jouer à Judas, car il ne faut pas énerver Peter : cela nous mène au fait que Simone se prend des balles à la fin de l’épisode ! Oui ! Oui !
Claire, elle, voit sa maman perdre complètement connaissance. Après un petit séjour à l’hôpital, elle fait clairement comprendre à faux papa, que c’est fini, elle ne reste que parce qu’il faut quelqu’un pour protéger la famille de lui. La famille qui se retrouve d’ailleurs encerclé dans sa propre maison par Matt (Greg Grunberg !) et la bombe atomique du début de saison, vous savez le 1er gars que Matt rencontre avec des pouvoirs.
Ce petit gars, dans son Nevada paumé, a eu la visite d’une jeune femme qui lui a parlé des marques dans le cou, qui sont là, car on leur a mis un isotope dans le sang pour les pister (ce qu’ont Claude et Isaac). Il va appeler brave Matt, qui se prend le chou avec sa femme au sujet des diamants volés. Ils décident au final d’agir et de faire parler faux papa Claire.
En parallèle, Hiro se dit qu’il n’aurait pas dû emmener Ando avec lui, qu’il ne peut pas risquer de le perdre et finit donc par s’en aller, en héros solitaire.
Le professeur Suresh continue sa chasse avec Sylar et rencontre dans le Montana, si mes souvenirs sont bons, une femme à l’ouïe super développée. Sylar continue à jouer les gentils devant Mohinder et va achever la femme la nuit tombée. Mais le pouvoir a pour conséquence de lui donner quelques maux de crânes…
Ceci nous fait donc un enchainement de 3 bons épisodes, faites péter la bouteille de champagne !

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire