Twin Peaks : Retour dans la Black Lodge (3.01 & 02)

Par où commencer ? C’est probablement la question que Mark Frost et David Lynch se sont posée quand ils se sont mis à réfléchir sur la meilleure manière de nous replonger dans le monde de Twin Peaks. Visiblement, ils n’ont pas trouvé une réponse claire.

Malgré l’étrangeté de la série originale, de ses personnages hauts en couleur à son célèbre mélange de genres, sans oublier la réalisation, c’était un show relativement linéaire et cohérent. Pour l’époque, Twin Peaks faisait souffler un vent de fraicheur sur le petit écran américain, car elle était en avance sur son temps. À présent, elle ressemble à une capsule temporelle.

Il était alors difficile d’imaginer comment ce retour reconnecterait avec cette essence particulière après plus de 25 ans. Si les récents revivals de séries nous ont appris quelque chose, c’est bien combien la télévision a évolué durant les deux dernières décennies et que trouver l’angle pour ancrer une histoire — et des personnages — d’une autre époque dans la notre n’est pas évident.

Mark Frost et David Lynch n’en ont visiblement rien à faire. Si l’on en croit ces deux premiers épisodes, ils ont décidé de ne pas chercher à nous séduire en navigant entre nostalgie et démonstration de modernité. Certes, ils font un peu de fan service en offrant des scènes à des personnages des deux premières saisons, mais celles-ci apparaissent en général complètement déconnectées du reste — ou presque. Seuls Hawk et The Log Lady semblent être pertinents pour le moment.

Il faut dire que, durant ces deux premières heures, nous ne passons pas beaucoup de temps à Twin Peaks. Oubliez cette ville en apparences idylliques où la violence se cachait sous la surface, nous naviguons à la place entre New York et Buckhorn dans le Dakota du Sud. On s’arrête brièvement par Las Vegas également, pour une raison qui n’est pas explicitée.

D’ailleurs, les explications ne viennent pas rapidement. Il faut être patient pour découvrir que cette reprise est avant tout au sujet de Dale Cooper. L’emploi d’extraits datant de plus de 25 ans permet de rappeler que l’agent du FBI est resté coincé dans la Black Lodge, tandis que son double maléfique habité par BOB est en liberté. Bien entendu, Frank Silva étant décédé depuis longtemps, il ne prête pas ses traits à cette terrible entité meurtrière. Il faut donc tourner autour du problème, mais ce n’est qu’un léger obstacle.

Les plus importants ici pourraient être réduits à David Lynch. Si sa capacité à délivrer des images qui fascinent et à diriger ses acteurs pour en tirer le plus inattendu n’est aucunement à remettre en question, son sens du rythme ne parait simplement pas adapté au récit. Concrètement, on retrouve plus le Twin Peaks de Fire Walk With Me que celui de la série originale. Le réalisateur donne libre cours à ses envies, sans vraiment tenir compte de ce que les spectateurs ont besoin pour s’investir dans l’histoire.

Ainsi, nous avons le droit à des scènes qui s’étirent souvent bien trop longtemps, à un montage qui apparait occasionnellement aléatoire et difficile à justifier et à des effets visuels qui ne font que rendre toujours plus cryptiques des passages qui n’avaient pas vraiment besoin d’aide dans le domaine. Twin Peaks n’était pas l’équivalent d’un film expérimental d’art et d’essai, mais le devient à présent. On peut dès lors espérer que Mark Frost parviendra à contrebalancer les tendances de son collaborateur pour que l’on retrouve rapidement le charme de la série originale.

Pour le moment, avec ces deux premiers épisodes, cette troisième saison de Twin Peaks requiert clairement que l’on soit plus que patient. On nous propose des miettes sur lesquelles nous devons nous accrocher et on nous demande d’être fasciné par ce que l’on voit, sans réellement fournir un contexte qui y donnerait du sens. Avec un total de 18 épisodes, ce retour a le temps de former un tout cohérent. On peut simplement espérer retrouver rapidement Cooper au Double R pour boire une bonne tasse de café et manger une part de tarte, car cela manque cruellement pour le moment.

Terminons par signaler que, si vous n’avez pas vu les deux premières saisons, ce n’est pas la peine d’essayer celle-ci en espérant comprendre quelque chose.

L'histoire secrète de Twin Peaks
List Price: EUR 24,95
Price: EUR 19,90
You Save: EUR 5,05
Price Disclaimer
Tags : Twin Peaks moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link