Two and a Half Men – 818-jklpuzo (7.01)

Mia demande à Charlie de l’aider pour son nouveau projet musical. Après avoir refusé, Chelsea lui dit qu’il devrait le faire s’il n’a plus de sentiments pour elle. Il se retrouve alors pris dans une drôle de situation qui se répercutera sur ses intestins.

La saison dernière s’était achevée sur un pseudo cliffhanger sans grand effet. Mia semblait décidée à récupérer Charlie qu’elle avait pourtant rejeté auparavant. Lui, il est fiancé avec Chelsea, mais le retour de son ancien grand amour va le faire douter.

Résultat : petite séance avec le Dr. Freeman, car il est se retrouve constipé. Toutes les raisons sont bonnes pour nous coller une scène avec Jane Lynch, je ne m’en plaindrais pas, mais comme tout le reste de cet épisode, il s’agit juste d’une excuse pour retarder l’acceptation d’une évidence : Mia ne va pas rester.

C’est une bonne chose, car Chelsea a véritablement fait évoluer Charlie la saison dernière et il aurait été dommage de faire marche arrière à ce niveau. Quoi qu’il en soit, ce n’était pas une raison pour nous faire subir les ignobles passages musicaux durant lesquels Mia tente clairement de nous assassiner avec sa voix. C’est marrant la première fois, ça devient douloureux la seconde.

À côté de ça, il reste peu de place pour Alan, mais il arrive quand même à installer Melissa dans le décor. Pour combien de temps ? Difficile à dire, peut-être deviendra-t-elle la future ex-madame Alan Harper III.

En définitive, ce season premiere offre quelques bons moments de comédie à la Two and a Half Men, mais le potentiel de l’histoire avec Mia était trop faible pour donner un épisode remarquable. L’honneur est sauf, bien que ce soit un peu faiblard comme reprise. Il faut donc se dire que l’on vient de se débarrasser de quelques bagages un peu trop lourds et que la suite ne pourra qu’en tirer bénéfice. Et puis, c’est toujours agréable de renouer avec les Harper.