Two and a Half Men – Baseball with Better Steroids (6.24 - fin de saison)

Mia est de retour en ville et Charlie se met alors à questionner ses sentiments. Judith est sur le point d’accoucher, tout le monde se précipite alors à l’hôpital.

Pour son season Finale, Two and a Half Men nous ramène Mia histoire de valider une fois pour toutes la relation avec Chelsea. Ce n’est pas la meilleure idée qui soit, mais c’est un bon moyen de mettre un terme ou de confirmer pour de bon les fiançailles avec Chelsea. Mais, heureusement, l’épisode ne se concentrera pas là-dessus, car Judith va perdre les eaux.

À partir de ce moment là, une sorte de folie passagère va s’installer pour tenir jusqu’à l’accouchement. Comme toujours, Herb donne tout ce qu’il peut et cela est mémorable vu l’étendue des accidents qui lui tombe sur la tête.

Alan va, par hasard, renouer avec Melissa, l’histoire n’ayant jamais eu de véritable conclusion et le nom de la petite blonde revenant régulièrement, ce n’est pas vraiment une surprise.

Pour terminer, Charlie parle de lui, boit de la bière, mange des chips et finira par aider Judith à aller au bout de son accouchement de sitcom – vous savez le genre avec des hurlements interminables et une future mère complètement hystérique.

Au bout du compte, cet épisode va nous donner une bonne compilation des éléments forts de la série, à savoir ses personnages dotés de dialogues pleins d’égoïsme et de je-m’en-foutisme. Le tout passe à grande vitesse pour se conclure sur un To be continued de trop. L’apparition de Mia à la dernière seconde n’était pas nécessaire et vient casser l’ambiance.

Bref. À suivre…