La nouvelle petite-amie de Charlie veut qu’il passe la nuit chez elle. Alan tente de faire respecter la punition qu’il a donnée à Jake.

Cette semaine, nous résolvons le mystère du « pourquoi  Charlie ramène toujours ses dernières conquêtes chez lui ? ». La réponse est simple : il n’arrive à dormir que dans son lit. Bon, de là à baser un épisode entier là-dessus, c’est peut-être beaucoup, mais les scénaristes de l’épisode l’ont fait, et donc, le résultat n’est pas des plus passionnants.

À côté de ça, pour la énième fois, Jake se fait punir : pas de tv, pas de console, pas de musique, pas de bouffe, pas de loisirs, enfin, rien de ce qu’il aime n’est autorisé. Là encore, c’est un peu léger tellement il a été puni depuis le début de la série.

Nous avons donc approximativement 22 minutes à remplir avec pratiquement rien à mettre dedans. Il y a quand même quelques bonnes blagues, mais tout cela manque cruellement de dynamisme. Il faudrait peut-être envisager de renouveler un peu les thématiques de base de la série, parce que l’on commence à s’ennuyer avec des épisodes comme celui-là qui se contente d’essayer de capitaliser sur ces fameux thèmes que nous connaissons maintenant si bien.

Pour ne pas finir sur une mauvaise note, disons quand même que la présence de Berta est plus que bienvenue, surtout qu’elle est assez peu exploitée en ce début de saison.