Two And A Half Men – Thank God for Scoliosis (6.12)

Alan se rapproche un peu trop de sa secrétaire, Mélissa, tandis que Charlie et Jake se battent pour les faveurs d’une serveuse.

Alan et sa secrétaire, c’est une histoire que l’on a pu voir venir de loin, ce n’est donc pas vraiment une surprise, tout comme la façon dont cela débute dans l’épisode. Heureusement, même s’il y a quelques bonnes scènes, l’histoire va dévier avec la rencontre de la mère de Melissa. Cette dernière est un peu excessive, mais provoque chez Alan tout un lot de réactions visuellement comique.

À côté de ça, il fallait bien occuper Charlie et Jake. Ensemble, ils vont au bar pour manger – excuse qui sert à introduire la moitié des histoires de Jake et qui reste malgré tout toujours crédible. Les voilà abordés par Emily Rose qui joue Janine, la serveuse. Celle-ci les invite chez elle pour manger – justement. L’intérêt de tout ça est de confronter le jeune et son oncle, chacun souhaitant séduire la jolie blonde. Le duo fonctionne assez bien et cela permet surtout à Jake de sortir de ses histoires habituelles.

L’épisode offre donc deux histoires banales, qui manquent un peu d’énergie, mais qui fournissent le minimum requis niveau humour. Comme souvent depuis le début de la saison, il y a un léger manque d’ambition et de folie, dans les histoires. Une sorte de bride qui ne permet pas vraiment aux épisodes de décoller. L’ensemble reste quand même assez sympathique et l’on peut prévoir un peu de développement pour Alan, par la suite, car son histoire avec Melissa ne semble que débuter.