Jake va disparaître avec la fille du nouveau voisin, un colosse ancienne star de football, et Charlie est obligé de donner le change. Alan doit s’occuper de la voiture de son frère et va être séduit par une belle inconnue.

Michael Clarke Duncan vient faire la guest en tenant un rôle qui lui va comme un gant, celui de l’intimidant voisin. Sans être un as de la comédie, sa présence va donner à Charlie Sheen des ailes. Il est complètement survolté et son histoire s’éloigne des ressorts comiques habituellement utilisés.

Le comique de situation renouvelé de cette manière, on va avoir droit à des scènes hilarantes, ma préférée étant celle avec le téléphone portable de Jake et sa sonnerie musicale des plus douteuses, surtout en présence du père de sa nouvelle conquête.

De son côté, Alan va se retrouver avec l’autre guest de l’épisode, Bellamy Young. Elle joue Diane, une soi-disant propriétaire de Mercedes qui va séduire Alan venu faire entretenir la voiture de son frère. Assez en retrait, cette histoire sent le réchauffé, mais permettra à Evelyn de faire une apparition, bien trop courte, c’est sûr, mais ça doit surement compenser l’absence de Berta.

Au final, l’épisode vaut principalement, enfin, uniquement pour l’histoire entre Charlie et « Mad Dog », le père grincheux. C’est certes dommage que le reste de l’épisode ne soit pas véritablement intéressant, mais ce n’est pas très grave vu la qualité de l’histoire principale.