Autres séries

Unforgettable 101 Unforgettable   Pilot (1.01)

Mercredi 21 septembre 2011 à 11:45 | 7 commentaires | | | |

Unforgettable – Pilot (1.01)

 Unforgettable   Pilot (1.01) Unforgettable   Pilot (1.01)par .

Cary Wells, ancienne détective de la police de Syracuse qui vit désormais à New York, est témoin dans l’affaire du meurtre d’une de ses voisines. Cary a la capacité de se souvenir de tout et quand son ancien partenaire en charge de l’investigation lui demandera son aide, elle acceptera de replonger dans ce monde.

Nouveau procedural de CBS, Unforgettable est une série policière avec un twist. Son héroïne, Carrie Wells qui est jouée par Poppy Montgomery, souffre d’une condition qui fait qu’elle se souvient littéralement de tout. La seule chose qu’elle a oubliée est le meurtre de sa sœur.

publicite

Carrie était dans la police et travaillait avec Al Burns (Dylan Walsh), qui était également son amant. Elle l’a quitté en même temps que son job pour tenter de s’éloigner de la violence qu’elle ne pourrait jamais oublier. La série alors commence par un meurtre, celui d’une voisine de Carrie, celui qui ramène Al dans sa vie et qui la poussera à prêter son aide au détective dans le but de résoudre l’enquête.

L’investigation ne se révèlera pas véritablement complexe, car le but de ce pilote est de clairement imposer la mémoire particulière de Carrie comme étant un élément clé de l’histoire. Cela est aidé par le fait que l’ex-détective est témoin dans l’affaire et on peut dès lors se demander comment cet accessoire scénaristique sera utilisé par la suite sans que cela devienne abusif. Il faut aussi dire que dès le commencement, l’intégration des souvenirs se montre déjà un peu poussive, tout particulièrement dans la mise en scène qui place Carrie comme observatrice distante des évènements, alors que la logique voudrait qu’on ne voie les choses que de son point de vue, à travers ses yeux.

De toute façon, ce n’est pas ce qui est le plus bancal dans ce premier épisode. Affreusement classique dans sa construction et d’une rare banalité dans sa réalisation, cette introduction finit même par défier la cohérence des personnages. Carrie était soi-disant l’une des meilleures, mais elle approche des suspects sans soutien de ses collègues et sans mandat. La fin sera d’ailleurs la plus grande illustration de son amateurisme qui tend à réduire la crédibilité de l’ensemble de manière considérable. Cela dit, n’étant pas réellement captivant, l’épisode n’en souffre finalement pas plus que ça.

Unforgettable se présente comme étant d’une triste banalité, affichant des ambitions aussi limitées que possible, gaspillant ainsi un casting intéressant qui se révèle immédiatement comme étant la première et probablement l’unique force de ce pilote. C’est ironiquement anecdotique.

Partager cet article

publicite
  • philoxe

    C’est vrai ca casse pas des briques et du coup je me demande souvent ce qui est montré aux majors lorsqu’ils choisissent les shows ? Est ce ce pilote qu’ils ont vu ou seulement un teaser ? Bizarre. Moi je l’aurait pas choisi non plus ou j’aurais fait refaire des scènes entière. Ou alors, autre solution, ils n’y croient pas, mais n’avait rien de mieux à déposer dans cette case du mardi soir. C’est dommage avec un personnage comme ca on pourrait faire de bons scénarios

  • willers

    Ils se disent peut etre qu’ils verront sur le tas!
    Y a toujours moyen de faire mieux, mais c’est risqué pour la suite.

  • Muriell812

    « Unforgettable » la mal nommée !

  • Ecaz

    100% d’accord avec la critique.

  • ippink

    en etant une tres grande fan de Alias, j’ai trouvé une legere ressemblance à sidney bristow!! je vais finir l’episode pilote pour pouvoir en dire plus!!

  • Pingback: Guide des pilotes de la rentrée US (Saison 2011/12) | Critiques et actu des séries TV américaines et anglaises sur Critictoo

  • spawnben

    Une merde sans nom!
    Heureusement que la série a été annulé tellement c’est minable!

    Un flic sans arme et sans soutien, franchement quelle crédibilité!!! LoL!

54 queries. 0,594 seconds.