C’est le jour du mariage pour Nick et Charmaine. Tara craint l’arrivée de ses parents, tandis que Max, Kate et Marshall se préparent pour la célébration.

C’est donc le grand jour pour Charmaine, celui qui doit la fixer dans le monde des gens « normaux » et lui offrir sa chance. C’est trop beau pour arriver et on devine assez rapidement comment cela va se terminer. Dans un sens, si ça n’avait pas été le cas, la série n’aurait pas été très cohérente, car bien qu’elle veuille ce que Nick a à offrir, il est clair que Charmaine ne fait que repousser l’évidence qui est personnifiée par Neil.

Mais le mariage n’est pas réellement le point central de l’épisode, juste la scène sur laquelle se déroule le drame de Tara. De ce côté-là, à part un petit retour de Chicken, cela va être plutôt calme. L’affrontement obligatoire avec les parents est tardif et reflète bien le fait qu’il ne s’agit ici que de poser les bases pour la saison prochaine. Cette quête qu’a entreprise Tara est loin d’être terminée, même si le dernier élément en date pourrait bien faire avancer sérieusement les choses.

Le fait est que ce qui compte ici est d’affirmer une fois de plus l’unité familiale chez les Gregson. Ils sont peut-être tous un peu dingues, mais ensemble ils semblent avoir une vie normale. Leur problème est finalement de ne pas accepter ce fait et de tenter de fuir.

De ce côté-là, Kate va réaliser qu’elle se précipite un peu vers l’inconnu, alors que Marshall doit… enfin, c’est avec Lionel, il n’y a pas grand-chose à dire d’autre que ça.

Quoi qu’il en soit, le final de cette saison ne sonne pas réellement comme une fin, mais juste comme l’instauration d’une pause. On met un terme à la storyline de Charmaine, mais tout le reste semble simplement arriver à une nouvelle étape. La vie va continuer chez les Gregson, la saison prochaine.