C’est portes ouvertes pour la maison que Max a rénovée. Tara et Charmaine demande à leur mère de leur rendre visite pour la questionner. Marshall et Lionel vont au parc. Le nouveau petit ami de Kate s’inquiète de leur différence d’âge.

Tara et Max cherchent toujours à reconstruire leur couple qui doit actuellement faire face à l’infidélité de Max. Comme le soulignera si bien Charmaine, c’était inévitable, tout particulièrement quand on se penche sur le nombre de fois où les alter de Tara sont allés voir ailleurs.

Le couple semble en fait plus fatigué de lutter pour la cohésion d’une relation qui tient finalement sans cela. Ils n’en ont juste pas réellement conscience à la différence de leurs enfants. Kate et Marshall se trompent sûrement sur l’absence possible d’amour entre leurs parents – il en faut pour en arriver jusque-là – mais savent que les deux trouvent en l’autre un moyen de survie. Les derniers évènements les ont simplement éloignés et leur ont fait perdre de vue l’important.

Les doutes du couple ont entrainé quelque chose d’assez important sur leurs enfants : ils ne conservent plus aucune naïveté sur l’amour et surtout, ils mènent leur vie de leur côté, sans trop se préoccuper de leurs parents. C’est clairement leur propre moyen de survie. Ce qui ne les empêche pas d’être en quête identitaire, Marshall tentant de se définir via sa sexualité (sa principale erreur) alors que Kate cumule les expériences de courtes durées.

En fait, le problème de Marshall est évident, il se pose trop de questions au lieu de simplement accepter ce qu’il est. Pour Kate, c’est plus compliqué, car il est difficile de percevoir à quoi Zach a-t-il réellement servi, si ce n’est lui montrer un monde plus doré. Il faut maintenant qu’elle se prenne en mains.

Quoi qu’il en soit, leurs parents sont quelque peu en froid, mais ils veulent progresser. Pour Tara, cela passe par des éclaircissements nécessaires sur son enfance, seul moyen pour sauver sa vie de famille. Cela va apporter quelques solutions, Charmaine appelant leur mère pour la faire venir. La situation avec Neil va d’ailleurs se simplifier, laissant alors à Charmaine l’opportunité de prendre la bonne décision. Il ne reste plus qu’à voir ce qu’elle va faire.

Quoi qu’il en soit, la confrontation entre Tara et sa mère ne mènera nulle part, alors c’est Alice qui va faire une entrée remarquée, poussant Beverly à fournir une pièce du puzzle. Il est évident que c’est là-dessus que va se jouer la fin de saison, Tara et Charmaine étant décidés à retrouver la mystérieuse Mimi.

Au-delà de son apparition remarquée, Alice va aussi amorcer la réconciliation du couple Gregson, les deux devant bien accepter les erreurs et aller de l’avant. En tout cas, après la mauvaise expérience que fut l’exploration artistique de Tara, cette dernière retrouve réellement une direction claire, et par la même occasion, son mari regagne sa place au sein du couple.

Open House continue donc dans la lignée du précédent épisode, poussant chacun à aller de l’avant, et cela implique de percer les mystères identitaires.

avatarUn article de .
CaroleC
1 commentaire