Cela fait 3 mois que Tara est libérée de la présence de ses alters. Tout va pour le mieux jusqu’au moment où une détonation perturbe la vie de tout le quartier, le voisin vient de se suicider.

Tara revient libérée. D’ailleurs, l’épisode s’ouvre sur un geste symbolique vu que la famille est réunie pour se débarrasser des vêtements de tous les alters.

Ce season premier est donc là pour mettre en place la nouvelle conjoncture dans laquelle évoluent les Gregson. On va voir où chaque personnage se trouve et on surveille le retour obligatoire des alters.

Pour Tara et Max, c’est le suicide de l’ermite du quartier qui va apporter du neuf, si on peut dire. C’est l’occasion de rencontrer des voisins qui sortent eux aussi un peu de l’ordinaire, vu qu’il s’agit d’un couple gay. Mais surtout, c’est cette maison voisine qui semble être un centre d’intérêt particulier et qui va probablement jouer un rôle important dans cette saison. Pour l’instant, les Gregson en ont la garde, pour rendre service à la famille du mort, mais les voilà à envisager de l’acheter. Il faut dire qu’il y a une chose assez flagrante, c’est que Max et Tara sont heureux comme on ne les a jamais vus et que cela installe un climat adéquat pour faire des projets. Sans les alters, ils profitent pour vivre « normalement ».

Tout ceci est un peu poussif par moment, mais on sait que cela ne peut pas durer. Comme la saison précédente, les premiers épisodes risquent de trainer un peu à tout mettre en place, manque de temps – je crois que je n’arrêterais jamais de soutenir que le format 42 minutes serait vraiment mieux adapté.

Mais, malgré cela, cette reprise se révèle assez dense, suffisamment en tout cas pour remettre tout le monde sur la route, même si Charmaine est assez en retrait et que Max ne se définit que part la santé de Tara. Marshall est au lycée et rencontre de nouvelles personnes, tandis que Kate, fraichement diplômée, se trouve un nouveau job.

Quoi qu’il en soit, ce season premiere est plutôt dynamique et légère – Kate fournissant une bonne dose d’humour. La série est revient avec un très bon niveau, mais cet épisode était Alter-Free, il va falloir voir comment sera géré le retour qui va tout compliquer.