UnREAL : l’univers impitoyable de la télé-réalité (pilote)

3 Juin 2015 à 10:42

UnReal

S’il y a bien une émission de télé-réalité qui a eu le droit à ses dérivés, ersatz et parodies, c’est bien The Bachelor – qui est à l’antenne depuis maintenant 2002. On pourrait presque alors penser qu’UnREAL qui propose de nous entrainer dans les coulisses d’une émission faisant directement référence au Bachelor, arrive un peu trop tard et n’aurait pas grand-chose à rajouter sur le sujet après tout ce temps.

Création de Marti Noxon et Sarah Gertrude Shapiro (qui a par ailleurs travaillé sur The Bachelor au début de sa carrière) diffusée sur Lifetime, UnREAL suit Rachel Goldberg, incarnée par une impeccable Shiri Appleby, une productrice sur l’émission Everlasting. Après avoir pété un plomb à la fin de la saison dernière, elle reprend sa place dans l’équipe où se trouve aussi son ex-petit ami, pour mieux manipuler les candidates dans le but d’obtenir les meilleures images possible.

Rien n’est donc laissé au hasard au sein de ce premier épisode qui s’attèle à nous introduire tous les membres importants de l’équipe pour mieux nous montrer exactement comment une émission pareille fonctionne. On se retrouve ainsi avec une lourde exposition, enchainant aussi vite que possible pour coller au rythme de la production qui s’adapte dès que la situation part dans une mauvaise direction ou que le calme régnant n’offre pas de « la bonne télévision ». Il faut des pleurs, des cris, de l’outrage pour faire d’Everlasting une émission à voir et satisfaire tout le monde, à commencer par l’implacable productrice exécutive Quinn King – campée par Constance Zimmer qui s’en donne à cœur joie.

Forcément, Everlasting est prompt à donner le jour à des dialogues qui ont de quoi faire grincer les dents et plonger dans le soapesque sans honte, car cela fait justement partie de la formule. Ce qui se passe devant la caméra est intrinsèquement lié à ce qui se déroule derrière, et des deux côtés, il y a autant de drames que de tourments émotionnels. UnREAL le sait bien et compte bien là-dessus, ne cherchant pas le moins du monde à jouer la carte de la parodie ou de la satire au profit d’un traitement réaliste du sujet.

Les problèmes personnels des femmes qui participent à l’émission deviennent alors des informations qui peuvent être utilisées pour manufacturer des conflits – le tout amplifié par le montage qui peut transformer une scène ou en sauver une autre. Les plus familiers avec ce genre d’émission seront sûrement plus sensible à la mise en scène, ne serait-ce que dans les décors et l’orchestration de la cérémonie, même si la formule est connue de tous et elle est ici suffisamment générique pour ne pas donner l’impression de se reposer sur des éléments référentiels.

UnREAL profite de son environnement particulier pour affirmer son identité et sa personnalité. Si Craig Bierko dans la peau du créateur du show Chet Wilton est assez caricatural, tout est fait pour qu’une dose d’ambigüité soit bien présente. Rachel excelle donc à son travail, mais cela ne se fait pas sans douleur pour elle, surtout qu’elle se trouve en plus à un moment difficile de son existence. Le personnage se révèle dès lors naturellement complexe et fait mieux ressortir les rouages compliqués d’une telle émission de télé-réalité.

Si UnREAL délivre une exposition un peu trop surchargée, l’ensemble pose parfaitement le ton général et l’ambiance, affichant un potentiel indéniable dans sa volonté de dépeindre cet impitoyable univers télévisuel de manière réaliste, faisant alors ressortir à la fois le chaos et le sordide qui peut aller avec un tel tournage où il est question de manipuler ceux qui ont signés pour créer une fiction de toutes pièces.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link