Unsupervised – Pilot (1.01)

21 Jan 2012 à 8:49

Gary et son meilleur ami Joel ont 15 ans et réalisent qu’ils sont perçus par tout le monde comme étant des enfants, alors qu’ils veulent boire de l’alcool et sortir avec des filles. Gary vit à présent pratiquement seul en permanence et il décide avec Joel d’organiser une fête pour obtenir ce qu’ils désirent.

Créée par David Hornsby, Scott Marder et Rob Rosell, Unsupervised est la nouvelle série d’animation de la chaine FX. On y suit un duo d’adolescents vivant plus ou moins sans contrôle parental.

C’est ainsi l’histoire de Gary et Joel qui tentent de ne plus être considérés comme des enfants, pensant que cela les aidera à avoir ce qu’ils veulent : l’alcool et les filles. C’est donc du classique et, comme les autres séries d’animations se centrant sur des ados, on retrouve tous les codes du genre, du loser au jock. Ce n’est pas pour autant dénué d’idées intéressantes, car l’absence de supervision parentale permet au duo principal d’être légèrement déconnecté de la réalité, ce qui n’est pas arrangé par la présence de modèles adultes défaillants qui ne font qu’aggraver leur vision altérée du passage à l’âge adulte.

En fait, ils ne savent tout simplement pas ce que c’est que ne plus être un enfant, tout comme les autres jeunes qui les entourent et qui tendent à encourager l’idée que boire de l’alcool, fumer des cigarettes et sortir avec des filles sont les choses qui doivent à présent les définir. Dans un sens, c’est une représentation simplette, mais qui n’est pas totalement dénuée de réalisme. Quoi qu’il en soit, Gary et Joel ont un but à atteindre, mais leur amitié doit pour cela survivre aux étapes qu’ils ont à traverser, ce qui permet l’intégration presque hallucinatoire du voisin australien – un ressort comique efficace.

Globalement, Unsupervised possède une certaine fraîcheur, malgré l’absence d’originalité qui caractérise l’intrigue principale de ce premier épisode. De plus, les personnages sont nombreux, variés et sympathiques, et les dialogues ont de l’énergie. On peut alors espérer que la suite de la série sera plus inspirée et qu’il n’y aura pas simplement un continuel recyclage des histoires caricaturales que l’on retrouve traditionnellement avec la représentation de l’adolescence et du passage à l’âge adulte dans la pop culture américaine.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link