La fin de Vampire Diaries saison 7 met Bonnie en avant et résout ses enjeux romantiques

The Vampire Diaries saison 7

Cet article couvre les épisodes 18 à 21 de la saison 7 de The Vampire Diaries.

Poursuivie par The Armory à des fins obscures, Bonnie se cache avec l’aide d’Enzo qui pourrait bien avoir causé sa perte sans le vouloir. Sa vie se retrouve alors liée à celle de Rayna Cruz, qui ne compte pas partir sans laisser son héritage prospérer dans le corps de cette dernière…

Après la courte diversion du Memphis VampireThe Vampire Diaries se lance dans ses derniers épisodes avec l’introduction d’une storyline majeure centrée sur… Bonnie ! C’est bien la première fois en 7 saisons que la sorcière Bennett se trouve RÉELLEMENT au cœur des évènements. Elle a déjà partagé à de rares occasions l’affiche avec certains de ses partenaires, mais cette fois elle semble enfin être la pierre angulaire d’une intrigue. Après des années à rendre de bons et loyaux services, il aura donc fallu attendre le départ de l’une de ses partenaires et la mise en retrait de l’autre lors de sa grossesse pour que les scénaristes se décident à lui offrir une place plus importante. La Rayna Cruz version Bonnie Bennett permet à Kat Graham de s’en donner à cœur joie et de montrer qu’elle aussi peut avoir un côté un peu badass.

C’est ainsi que toute la lumière est faite sur la relation unissant Bonnie à Enzo. Apparue comme un cheveu sur la soupe en cours de saison via des flashforwards, cette dernière trouve ses origines dans les flashbacks présents dans l’épisode 19. S’ il y avait de quoi être dubitatif à l’idée de voir ces deux-là se rapprocher, il faut admettre que l’alchimie entre Katerina Graham et Michael Malarkey est bel et bien présente. La mise en avant de Bonnie et de leur couple permet à Enzo de gagner en consistance et surtout en intérêt.

Revenons alors sur The Armory, l’organisation mystérieuse qui a débarqué dès le milieu de saison et qui semblait n’avoir qu’un rôle peu probant à jouer. Il s’avère que les doutes étaient fondés. Introduite via un lien familial jamais approfondi avec Enzo, The Armory n’aura été qu’un outil scénaristique visant à permettre le saut dans le temps et introduire le premier ennemi de la future saison 8 – The Vampire Diaries ayant bien entendu été renouvelée.

Vampire Diaries - Saisons 1 à 6
List Price: EUR 49,99
Price: EUR 49,99
Price Disclaimer

Venons-en à Valerie, Stefan, Caroline et Alaric. Alors que l’on aurait pu croire que l’équipe créative ferait trainer à nouveau les choses en longueur et attendrait la saison prochaine pour réunir le couple phare de la série, il n’en est rien. Valérie, qui aura été présente auprès de Stefan ces trois dernières années, est reconduite vers la sortie expressément, mais non sans émotion. Je l’ai déjà dit, mais voilà un personnage secondaire creusé, intéressant et on ne peut plus attachant. Autant dire qu’une fois Valérie en dehors de l’équation, la réunion de nos deux tourtereaux ne pouvait qu’être qu’imminente. Parce que ce n’est certainement pas l’alchimie entre Matthew Davis et Candice King qui crevait l’écran et risquait de leur faire de l’ombre.  Retrouver d’ailleurs l’actrice après sa grossesse est un vrai plaisir. Retrouver Steroline l’est tout autant. Après deux saisons compliquées et parsemées d’embuches, vont-ils enfin pouvoir profiter de quelques moments paisibles ?

Le retour au premier plan de Steroline risque cependant de renvoyer Alaric dans une impasse scénaristique, un problème touchant aussi Matt. Malgré un attachement affectif développé au fil du temps, les scénaristes rencontrent des difficultés à justifier leur présence jusqu’à se montrer cruels envers Matt. Même si Penny n’a jamais vraiment fait l’objet d’un développement poussé, il était plaisant de voir Matt heureux dans sa vie. L’occasion était parfaite pour lui offrir une happy end qu’il n’aurait pas volé et le laisser se diriger tranquillement vers la porte de sortie. Non, Matt est présent et malheureux depuis le tout premier épisode et à priori il le sera jusqu’au dernier.

Aborder le cas Damon n’apparait pas nécessaire. Il est méchant avec ses amis, fait tout pour les protéger, se fait pardonner et recommence la même rengaine encore et encore. Mais c’est aussi pour ça qu’on l’aime.

Au final, cette dernière salve d’épisodes se sera montrée tout aussi rythmée et intéressante que les précédentes. Sans être exempte de défauts, The Vampire Diaries nous aura offert une saison 7 qui aura su poursuivre sur la lancée de la précédente au niveau qualitatif. Mais surtout la série aura su relever avec brio le défi que représentait le départ de Nina Dobrev à l’issue de la saison 6. Toujours au cœur du show d’une certaine façon, Elena n’en demeure pas moins absente physiquement, mais cela ne se ressent absolument pas visuellement.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link