Victoria : Un Noël royal (sur Chérie 25)

Après une deuxième saison riche en émotions et chargée en tensions, la famille royale d’Angleterre s’offre un peu de bon temps dans le premier épisode de Noël de Victoria. Écrit par la créatrice de la série Daisy Goodwin, cet épisode spécial apporte aux fans 1 h 30 de réunions familiales intimistes et touchantes.

Nous sommes en 1846. Victoria (Jenna Coleman) est enceinte de son quatrième enfant et s’apprête à fêter son premier Noël sans la Baronne Lehzen, Albert (Tom Hughes) sort tout juste d’une longue période de remises en question et Kensington s’active pour préparer les fêtes. La famille, thème d’ores et déjà central de la série, se retrouve une nouvelle fois mise en avant. Cet interlude est ainsi l’occasion de développer et d’approfondir les liens des personnages, notamment Albert et son frère (David Oakes) qui partagent quelques belles scènes.

Qui dit Noël dit cadeaux. Mais qu’offre-t-on à une reine qui a déjà tout et à un prince dont les problèmes d’estime ne seront comblés par aucun présent ? Tandis que le couple royal s’affaire pour trouver les cadeaux parfaits, les personnages secondaires ont droit à des rebondissements plus sombres qui viennent apporter un peu de poids à l’épisode. Lord Alfred (Jordan Waller), toujours en deuil, réalise que l’amour peut revêtir bien des aspects et prend une décision importante, tandis qu’Ernest doit faire face à ses problèmes de santé et les confier, au prix de sa réputation.

Cette année, Albert compte bien marquer le coup, et faire vivre à ses enfants la fête féerique qui a marqué son enfance. Ce beau moment de télévision retranscrit ici un grand moment d’Histoire, et l’on assiste à la naissance de la célébration de Noël telle que nous la connaissons aujourd’hui. C’est en effet à cet audacieux mélange entre rituels anglais et traditions allemandes que nous devons les sapins d’intérieur décorés, les boules de Noël, les oranges et autres guirlandes !

Des tensions émergent lorsque la mère de Victoria débarque au palais. Comme pour oublier que les réunions de famille ne sont faciles pour personne, la reine se prend d’affection pour Sarah, une jeune princesse rendue orpheline par l’esclavage. Cette petite fille seule et perdue la replonge dans sa propre enfance, marqué par le manque d’attention et la solitude. Croyant bien faire en lui offrant une vie luxueuse, Victoria réalise rapidement qu’elle la prive de l’amour d’une famille qui l’attend. Cette jolie histoire de Noël aurait cependant peut-être gagné à être explorée plus en profondeur dans la saison prochaine, qui ne manquera sûrement pas de revenir sur le racisme omniprésent de l’époque.

Victoria et Albert se retrouvent au bout de leur arc narratif et de leurs prises de conscience respectives, et crèvent comme à leur habitude l’écran. Ce couple touchant et très humain est le cœur et le moteur de la série. Finalement peu importe qu’ils soient ou non fidèles aux personnages qui ont fait l’Histoire. Dans cet épisode, ils sont — presque — des gens normaux pour nous rappeler l’importance de nos proches et la difficulté de saisir l’instant.

Au-delà de son histoire, cet épisode de Victoria propage la magie de Noël grâce à son esthétisme festif, entre magnifiques plans enneigés, superbe bande sonore mêlant piano, opéra et chants de Noël et un travail des couleurs qui parvient à rendre ces grands espaces royaux accueillants et chaleureux. Cerise sur le gâteau, Diana « la punchline » Rigg, la duchesse de Buccleuch, fait quelques apparitions qui font mouche à chaque fois et décochent instantanément un sourire.

Ce premier épisode spécial de Victoria est donc une vraie réussite : il parvient à exister par lui-même tout en s’inscrivant parfaitement dans la continuité de la série. Un regard plus critique pourrait noter quelques longueurs, mais ces rajouts qui ralentissent ponctuellement le rythme ne sont que quelques minutes supplémentaires de plaisir pour les yeux des adeptes de décors grandioses et de magie de Noël. C’est donc sans aucune frustration, mais avec beaucoup d’impatience que l’on attend la troisième saison de cette série royale.


Publié en décembre 2017, cet article sur l’épisode de Noël de Victoria est aujourd’hui remis en avant suite à sa diffusion sur la chaine française Chérie 25 ce 23 novembre 2019.

VICTORIA Saisons 1 & 2
List Price: EUR 37,95
Price: EUR 36,84
You Save: EUR 1,11
Price Disclaimer
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link