Vikings : La guerre se prépare (5.06)

29 Déc 2017 à 12:00

Le précédent épisode marquait la moitié de cette première partie de saison 5 de Vikings et nous laissait sur un cliffhanger. Bjorn allait-il survivre ? Avec une tempête de sable qui se profilait à l’horizon et des soldats armés à combattre, cela s’annonçait tendu. Néanmoins, quand ce sixième épisode débute, l’affaire est réglée à la va-vite et l’on peut passer à autre chose.

Cela illustre un problème qui n’est pas vraiment nouveau dans la série. Michael Hirst inclut des storylines parce qu’elles sont historiquement nécessaires ou simplement pertinentes, mais elles ne l’intéressent pas forcément. Sur papier, les voyages de Bjorn auraient presque mérité un spin-off, mais cela tourne à l’anecdote ici.

C’est un peu la même chose avec l’intrigue de Floki qui nous raconte comment les Vikings sont arrivés en Islande. Ce n’est pas inintéressant, surtout face aux challenges qui se profilent à l’horizon pour les colons, mais ce n’est pas ce qui captive le scénariste de la série.

D’une certaine manière, cela rappelle la première saison qui se montrait vraiment didactique pour explorer les rituels vikings au point qu’il y avait presque une approche plus éducative qu’autre chose dans certaines scènes. L’aspect découverte était alors nouveau et intrigant. Aujourd’hui, c’est toujours intrigant, mais ce n’est plus neuf. À présent, les personnages et leurs combats sont sur quoi Vikings se concentre.

Ainsi, cet épisode 6 doit gérer des histoires comme celles de Floki et Bjorn, mais les traite de façon superficielle parce que c’est la guerre qui se prépare qui est vraiment le cœur de cette demi-saison. On pouvait alors espérer que l’arrivée d’Ivar auprès d’Harald délivre des scènes mémorables. Cela dit, on se retrouve avec quelques échanges pour faire avancer l’action, un peu d’artifices pour enrober l’ensemble et cela fait l’affaire.

Par contre, l’accent est mis sur la relation entre Ivar et Bishop Heahmund. On peut être rassuré par le fait qu’il n’est pas question de faire une redite de l’amitié Ragnar/Athelstan, mais cela aurait peut-être été préférable, car Jonathan Rhys Meyers est vraiment réduit à en faire le minimum est c’est du gaspillage à ce stade.

Dans le registre, Astrid renverse la tendance en accomplissant plus que ce que l’on en était venu à attendre d’elle. On peut même dire qu’elle rappelle que sa relation avec Lagertha était bien réelle et en paie le prix fort.

C’est un des points positifs de cet épisode qui étire ses scènes et situations pour faire monter artificiellement la pression et nous rapprocher de l’inévitable affrontement sur lequel tout repose à ce stade.

Cette première moitié de saison 5 de Vikings souffre donc de son découpage et de ce qu’il est nécessaire d’introduire pour redéfinir les bases du show sans Ragnar. C’est une transition moins dynamique qu’on aurait pu espérer et cet épisode 6 expose cela de façon très explicite.

Tags : Vikings moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link