Warehouse 13 – Breakdown (1.10)

Artie doit délivrer des rapports et il est alors convié à rencontrer les supérieurs qui le questionnent sur ces récentes actions. Claudia a un accident dans la Warehouse, conduisant à une panne majeure du lieu, la mettant, avec Pete et Myka, en danger.

On approche de la fin de la saison, et, à sa façon, Breakdown revêt les atours d’un épisode réduction de budget.

Ainsi, Artie doit délivrer des rapports et se retrouve à rencontrer Mrs. Frederic dans un petit diner. Il ne faudra pas trop longtemps pour être coincé dans le restaurant avec d’autres grandes pontes de la Warehouse, dont Benedict Valdaaka Mark Sheppard – celui qui parait être le plus puissant du lot. C’est un interrogatoire en bonne et dû forme pour Arthur, et d’une autre façon, un gain de temps d’un point de vue scénaristique. Tout ce beau monde se questionne au sujet des dernières actions d’Artie et du danger que représente MacPherson (cf. 1.07 – Implosion). Cette partie apporte avant tout un peu d’exotisme à la Warehouse, en développant l’aspect hiérarchique, mais ne va pas apporter grand-chose à notre business. Au bout du compte, on prend surtout un malin plaisir à voir Mark Sheppard, CCH Pounder et Saul Rubinek dans la même pièce échanger des dialogues.  On ne se refait pas, que voulez-vous !

Pendant ce temps-là, à la Warehouse, justement, un petit accident crée un énorme bordel, conduisant à une panne majeure du lieu, et mettant les vies de Claudia, Pete et Myka en danger. Un trio qui fonctionne du tonnerre, car si cette intrigue tire sur les ficelles du genre, leur collaboration est on ne peut plus efficace. Claudia apporte fraicheur et bonne humeur, Myka sérieux et professionnalisme, et Pete, spontanéité et action. Ils se complètent parfaitement, aidés par les dangers qu’ils vont croiser dans la Warehouse, le tout étant parfaitement bien maitrisé en termes de pression. Plus on progresse, plus le lieu part en vrille, et plus le danger se fait important. Le résultat est alors prenant, et le suspense se révèle bien mieux maintenu que dans les précédents épisodes.

Ce Breakdown est un épisode réellement plaisant, bien emballé, bien dirigé et bien mené.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire