Warehouse 13 - Claudia (1.04)

Une jeune femme, Claudia Donovan, kidnappe Artie pour que ce dernier l’aide à sauver son frère, coincé dans un vide interdimensionnel.

Après avoir alimenté les deux derniers épisodes, le hacker de la Warehouse 13 fait enfin son apparition. C’est une femme, qui se nomme Claudia (d’où le titre de l’épisode) et qui connaît personnellement Arthur. Ils ont une histoire en commun, et cette dernière n’a jamais été résolue. Il est alors temps d’y mettre un point final.

Cet épisode sert avant tout d’introduction au personnage de Claudia, et va donc se charger de lui fournir un background, une personnalité, et des raisons de rester dans le coin. C’est un peu écrit dans l’histoire scénaristique de la SF, ce type de story-lines ne sont pas en général des plus ambitieuses, ni même des plus captivantes, mais font ce qu’elles ont à faire : nous présenter convenablement un personnage, à l’aide d’une intrigue basique, mais qui se doit de tenir la route.

Nous avons ainsi Myka et Pete qui recherchent où se trouve Artie, offrant alors la possibilité de revoir Mrs. Frederic, personnage énigmatique, mais oh combien attirant  – CCH Pounder sait définitivement donner toute l’ampleur nécessaire pour éviter de tomber dans le stéréotype. D’une certaine façon, ce mystère autour de la Warehouse 13, bâtiment en toute logique lié au gouvernement, mais dissimulé aux mêmes autorités, participe bien au charme du lieu, et se révèle plus attrayant qu’il ne le devrait.

Pendant que les deux agents enquêtent à leur façon, Artie et Claudia sont ensemble, pour se replonger dans le passé, et trouver un moyen de sauver Joshua, le frère de la demoiselle, coincé entre deux dimensions, si on peut dire. On en profite pour ouvrir une fenêtre sur le passé d’Artie, mais à vrai dire, juste un carreau, car si cela nous ramène quelques années en arrière – Claudia ayant 10 ans à l’époque, cela ne nous fournit pas plus sur l’homme qui garde la Warehouse.

Nous aurons le droit à une happy-end assez prévisible, et qui nous annonce ainsi la future arrivée de Claudia au sein des lieux. De quoi, à peine démarrer, instaurer une nouvelle dynamique au sein de l’équipe, passant alors d’un trio à un quatuor.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire