Warehouse 13 - MacPherson (1.12 – fin de saison)

L’équipe est sur les traces de MacPherson, mais n’arrive pas à découvrir exactement quel est le plan de l’homme. Après avoir découvert qu’il mettait en vente des objets, Pete, Myka et Artie partent à sa recherche.

Warehouse 13 se conclut en beauté, sur ce qui est sans aucun doute possible le meilleur épisode de la saison. Pas trop le temps de respirer, et malgré quelques retournements prévisibles, l’intrigue est suffisamment rythmée pour qu’on n’y prenne pas garde.

Comme le titre dudit épisode l’indique, c’est autour de MacPherson que toute l’histoire tourne, avec, pour débuter, un petit bond dans le temps de 15 ans, là où l’opposition entre Artie et son ancien partenaire a réellement démarré.

C’est la merveilleuse Mrs. Frederick qui est venu raconter une page d’histoire à Pete et Myka pour les aider dans leur travail, c’est-à-dire retrouver MacPherson. L’homme a un plan machiavélique, et il le met en place. C’est un adversaire de taille qui manipule ou dupe tout le monde avec une aisance déconcertante.

Pete, Myka et Artie se retrouvent ainsi à le pister, en essayant de comprendre réellement ce qu’il veut et tente de faire. Pour prévoir le prochain coup, il faut anticiper, et autant dire que c’est la part la plus compliquée du boulot où il faut deviner ce que MacPherson les pousse à faire, et surtout ce qu’il pense qu’ils vont logiquement faire. Un jeu de chat et de souris basique, mais efficace.

À la Warehouse 13, Mrs. Frederick attend patiemment qu’on lui apporte son ennemi, alors que Claudia découvre qu’elle connaît personnellement MacPherson, qui était le professeur de son frère. Une piste qui sera très peu exploitée, servant avant tout à dérouter Claudia, mais qui pourra sûrement revenir dans la suite.

Sur notre route, nous découvrons quelques artefacts, dont le Phoenix, permettant de survivre aux flammes. Difficile de passer à travers la mise en scène ici, surtout qu’elle prend plus que de sa valeur, sur la fin, au moment de la grosse explosion.

Ainsi, après un bon petit moment de poursuite, et le rappel des angoisses prémonitoires de Pete, on s’oriente vers la conclusion. On fait donc gentiment monter le stress, pour nous offrir un petit retournement de situation et une fin explosive, laissant pour mort un membre de l’équipe.

MacPherson conclut efficacement cette première saison de Warehouse 13, en fournissant exactement ce qu’on attend d’un season finale, et nous laissant donc avec la furieuse envie de voir la suite. Rendez-vous l’été prochain.

avatarUn article de .
CaroleC
1 commentaire