Warehouse 13 - Nevermore (1.11)

Alors qu’ils pourchassent MacPherson, Myka reçoit un coup de téléphone de sa mère lui annonçant que son père est mourant. Sur place, elle découvre qu’il est la victime d’un artefact qui lui a été envoyé intentionnellement.

La fin de cette première saison de Warehouse 13 sera orientée sur MacPherson et sa collecte d’artefacts. La scène d’introduction nous annonce la couleur : Myka à Berlin, Pete à Montréal, chacun suivant une piste. Comme souvent, le côté international ne fonctionne pas très bien, il est difficile d’y adhérer, même si c’est déjà plus crédible que la virée à Paris du début de saison.

De toute façon, on retourne bien vite sur le territoire américain, pour faire plus ample connaissance avec les parents de Myka, incarné par le couple Hogan (Michael et Susan – Battlestar Galactica). Le rappel en début d’épisode était là pour nous mettre sur la piste, mais on est quand même bien loin de ce qu’on aurait pu s’imaginer.

Les fans de littérature seront éblouis par la librairie familiale, en tout cas, moi je l’étais car cela sent le livre, même pas besoin d’y être. C’est ainsi qu’on obtient la thématique de l’épisode, avec un auteur que les Américains aiment exploiter, j’ai nommé Edgar Allan Poe. Le Corbeau a dû traumatiser du monde dans ce pays. Enfin, si la liaison avec une figure historique n’est pas le point fort de l’intrigue, cette dernière a l’originalité d’avoir deux artefacts pour le prix d’un pour pimenter. Malheureusement, c’est dans les débuts assez faciles à prédire, et cela manque au passage d’un peu d’énergie.

Le père à Myka malade, les choses sérieuses commencent vraiment, même si l’idée si alléchante sur papier souffre singulièrement de sa mise en scène. Le concept ne sauvera donc pas la mise en images, même si l’intrigue réussit quand même à captiver, avant tout grâce à son ambiance et sa musique. Quelques blagues de Pete, la présence de Claudia à ses côtés (elle se rend quasiment indispensable, la demoiselle !), et un étudiant mal loti dans la hiérarchie scolaire vont pimenter l’intrigue, alors que Myka lit. Une façon comme une autre de développer la jeune femme et ses relations familiales, finalement assez saines.

À l’arrivée, c’était comme une mise en bouche pour le season finale, avec à la fin, le retour évident de MacPherson. Prochaine confrontation dans le prochain épisode.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire