We Are Men – Pilot (1.01)

1 Oct 2013 à 10:15

We Are Men - Pilot (1.01)

Abandonné au pied de l’autel, Carter se retrouve seul pour la première fois. Il décide de s’installer temporairement dans un motel où il rencontre Gil, Frank et Stuart qui tentent de l’aider à se remettre sur ses pieds.

Nouvelle comédie single-camera de Rob Greenberg pour CBS, We Are Men nous entraine donc dans la vie de quatre hommes dont les mariages se sont tous mal terminés. Ils se retrouvent à vivre dans le même motel résidentiel où ils s’entraident.

Après la vague de comédies sur les hommes qui cherchaient leur place et leur virilité dans la société d’aujourd’hui, on pouvait craindre que We Are Men n’était en fait que le dernier d’une liste peu glorieuse de shows que l’on a pratiquement oublié – seul Last Man Standing persiste. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas le cas.

Ce pilote nous introduit bien à des hommes en perdition, mais c’est parce qu’ils sont de nouveau célibataire. Pour certains d’entre eux, c’est une situation qui ne fait que se répéter, pour d’autres c’est relativement nouveau. L’idée générale est qu’ils doivent surtout apprendre à faire quelque chose d’eux-mêmes avant qu’ils ne se lancent dans une nouvelle relation qui se terminera probablement une fois de plus par un divorce.

We Are Men n’est ainsi pas noyé dans une ambiance machiste ridicule et datée, misant à la place sur le développement d’un esprit de camaraderie. Le but est de faire une comédie entre amis avec quatre hommes d’âges différents qui naviguent entre diverses aventures romantiques (ou non). C’est finalement relativement classique.

Nous avons donc Carter (Chris Smith) – le narrateur – qui est un jeune homme dont la cérémonie de mariage n’est pas allée jusqu’au bout. Son histoire semble être un remix de l’introduction de Happy Endings, mais la suite suivra une autre route, ce qui ne rendra pas Carter plus pertinent pour autant. D’ailleurs, du lot, c’est Frank (Tony Shalhoub) qui tire réellement son épingle du jeu, dominant l’écran et s’imposant comme étant l’atout comique principal. Il faut avouer que Shalhoub est en forme et obtient du matériel à sa hauteur. On ne peut pas en dire autant pour Kal Penn qui incarne Gil, un homme bien trop discret, tandis que Jerry O’Connell en fait beaucoup trop dans le rôle de Stuart qui n’arrive pas à garder sa chemise sur le dos.

Il y a indéniablement du travail à faire pour rendre tout ce petit monde intéressant, tout particulièrement avec ce pilote qui se contente en grande majorité de jouer la sécurité. Cette introduction manque alors légèrement de fraicheur, mais contient tout de même quelques bons moments qui la rendent sympathique.

Au final, la série a du potentiel pour devenir plus que ce qu’elle présente ici, surtout si tout le casting se met au niveau de Tony Shalhoub. En attendant, We Are Men démarre sans faire d’étincelles, mais sans pour autant être complètement anecdotique. Ce pilote place la comédie entre deux eaux et il serait bien qu’elle ne tarde pas à s’engager fermement dans le bon sens.

Article précédemment publié le 19/09, republié à l’occasion du lancement officiel de la série sur CBS.
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link