Quelqu’un frappe à la porte, et Echo demande à Gina de prendre la voiture et de partir. S’il ne la rejoint pas dans une demi-heure, elle doit s’en aller. Echo se retrouve ensuite face à deux agents de la Compagnie

Dernière partie de cette websérie, qui pose plus de questions qu’elle ne fournit de réponses autour d’Echo. Cela peut être fort intéressant si ce dernier occupe une vraie place dans la saison 3 de la série. La websérie aura alors été une mise en bouche réussie pour offrir au spectateur une suite, ou ne serait-ce qu’un développement dans la série. Bien sûr, pour cela, il faut espérer un traitement digne de ce nom, et ne pas reléguer le personnage au fond de la classe.

D’un point de vue originalité, le nom d’Echo parle de lui-même. Difficile de ne pas faire de liaison avec quelques-uns de nos amis X-Men (Cyrène ou son père le Hurleur par exemple), surtout les petites vagues pour le son. À part que j’ai toujours imaginé que c’était très bruyant dans le comics, c’est un peu plus compliqué à la télévision si on ne veut pas exploser les tympans des spectateurs. Malgré ce fait, c’est un type de pouvoir auquel j’ai toujours moyennement adhéré, et je dois dire qu’à l’écran, c’est fortement convaincant. L’acteur qui incarne Echo y est aussi pour beaucoup, malgré le peu de temps qu’il a, il arrive à faire qu’on s’intéresse à lui, et à aiguiser notre curiosité. Alors comment la Compagnie l’a-t-elle découvert ? Comment ensuite l’a-t-elle finalement attrapé ? Que compte-t-elle faire de lui ? Pleins de questions qui montrent que Going Postal réussit assez bien malgré son court temps à nous introduit un nouveau Hero intéressant.

Get the Flash Player to see this content.

avatarUn article de .
CaroleC
1 commentaire