Weeds – Bags (7.01)

28 Juin 2011 à 16:28

Après trois ans en prison, Nancy est relâchée plus tôt que prévu et est envoyée dans un centre de réhabilitation à New York. Elle découvre que le service de protection des témoins qu’on lui avait promise n’est plus nécessaire. Silas, Shane, Andy et Doug sont installés dans leurs nouvelles vies à Copenhague.

Weeds entame sa septième saison sous le signe du renouveau. Bond de trois ans dans le temps, déménagement à New York,… L’avenir semble grand ouvert à la série pour qu’elle puisse se réinventer une nouvelle fois et continuer à rester fraîche même après toutes ses années. Mais, avant de pouvoir exploiter pleinement tout ce potentiel prometteur, Weeds doit s’acquitter de la tâche quelque peu ingrate, mais nécessaire, de mettre son spectateur au courant de l’évolution de chacun.

Ainsi, on retrouve notre Nancy au moment de sa libération de prison, qui arrive très tôt, ce que le scénario a la bonne idée de mentionner. On ne saura pas grand-chose de ce qui est arrivé à la mère Botwin pendant ces trois ans, hormis une aventure avec sa compagne de cellule. L’important ici est d’emmener l’héroïne vers son nouveau terrain de jeu : New York. Là encore, le potentiel énorme de ce nouveau lieu ne reste que du potentiel. Des rues de New York, on ne verra pas grand-chose, Bags reste une mise en bouche.

De l’autre côté de l’Atlantique, on bénéficie aussi d’un bref cours de rattrapage sur ce qui est arrivé aux hommes du clan Botwin. Silas est mannequin, Shane marionnettiste, Andy guide touristique/politicien, et Doug reste Doug. Un pot pourri aussi cocasse qu’aléatoire, donc purement Weedsien. Passée la blague, cela reste néanmoins bien anecdotique, le gang étant irrémédiablement destiné à tout lâcher pour rejoindre leur matriarche dans ses nouvelles aventures. On retiendra tout de même l’incursion abrupte de Shane dans le monde adulte, avec sa liaison danoise.

Les sauts temporels sont aussi un moyen pratique (pour ne pas dire facile) de se débarrasser de points gênants : ici, Esteban. En quelques répliques de l’agent Lipschitz, Nancy apprend ainsi le décès de son ex-mari et, par conséquent, la disparition de tous ses ennuis. De quoi mettre un point final à l’ère mexicaine de la série, là où la saison 6 voguait encore entre deux eaux. Plus que sa sortie de prison, c’est cette nouvelle qui rend à Nancy sa liberté.

On devrait plutôt parler de semi-liberté, puisque N. Botwin réside désormais dans un centre de réhabilitation à Washington Heights. Le tenant des lieux s’annonce d’ores et déjà comme un savoureux trouble-fête, hilarant cliché exprimant ses règles de bonnes conduites en rimes. Un adversaire coriace en perspective ? Pas vraiment. Nancy a vite fait de le convaincre de la laisser sortir. Elle sait toujours manipuler les hommes comme personne.

Le quota émotion de l’épisode est assuré par un vidéo chat entre Nancy, sa sœur (Jennifer Jason Leigh) et le petit Stevie. Plus que jamais, Nancy est au centre de l’épisode et Mary Louise Parker porte ce Bags avec son aisance habituelle.

Une fois toutes ces remises à niveau opérées, il n’y a que peu de place pour définir une orientation claire pour la saison. Le cliffhanger nous confirme ce que l’on soupçonnait déjà : Nancy est tout sauf repentie.

Bags permet donc au spectateur de Weeds de se remettre dans le bain, tout en faisant le point sur la situation de chacun. L’épisode souffre néanmoins des défauts inhérents à un saut temporel aussi conséquent : des résolutions faciles, des changements abrupts… Au moins, ce n’est plus à faire et la série pourra rentrer dans le vif du sujet dès la semaine prochaine.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link