Weeds – Cats! Cats! Cats! (7.09)

23 Août 2011 à 23:46

Nancy et Andy tentent de freiner Zoya qui veut reprendre le magasin de vélo. Shane utilise son stage dans la police pour obtenir des informations sur Pouncy House, alors que Silas fait plus ample connaissance avec ses rivaux.

Après l’épisode de la semaine dernière, une question (très) familière se présentait à nous : comment Nancy va-t-elle s’en sortir ? Cats! Cats! Cats! nous offre la réponse, tout aussi familière.

Ainsi, et comme l’on s’y attendait, Miss Botwin s’en sort comme une fleur et les compteurs sont remis à zéro, une fois de plus. Les divers dénouements sont insolents de facilité et Nancy ne bouge même pas le petit doigt. Bien sûr, elle brûle la maison de son boss, mais elle n’en est pas à sa première fois. Pour le reste, tout s’aligne à la perfection pour qu’elle soit tirée d’affaire et puisse aller vers de nouvelles aventures.

La formule reste la même : la série, comme son héroïne, ne change pas. Néanmoins, cette saison déçoit aux vues de l’exploitation médiocre de la plupart des intrigues. Aidan Quinn s’en va et c’est sans regret, son rôle ayant été transparent, voire redondant. Ne parlons pas de Zoya, avec laquelle les scénaristes semblaient perdus, ne parvenant pas à lui trouver un ton convaincant. Ce personnage, pourtant riche en potentiel, n’aura, au final, été qu’un gimmick.

Finalement, ce qui aura manqué à toutes ses intrigues de mi-saison, c’est de l’humour. Il faut attendre cet épisode de conclusion pour que le sourire nous revienne. Il y a, bien sûr, Doug en chevalier blanc, volant au secours de Nancy avec un discours complètement improbable et son incorrigible arrogance. Kevin Nealon nous avait manqué. Fait encore plus extraordinaire, le duo Zoya-Andy, sur lequel personne n’aurait parié, fait mouche le temps d’une scène.

Alors, même si la facilité est le maître mot de cet épisode, on est soulagé de quitter ce milieu de saison mollasson pour se diriger vers de meilleurs hospices.

En effet, après une introduction mi-figue mi-raisin la semaine passée, le personnage de Michelle Trachtenberg évolue dans la bonne direction. Exit le fade intérêt romantique pour Silas, et bonjour Pouncy House en grand méchant d’envergure pour la fin de saison. Dans cette optique, la conclusion de l’épisode renverse (littéralement) la situation.

C’est d’autant plus efficace que, face à une intrigue principale sans risque et sans enjeux, on avait baissé notre garde. On se rend alors compte que ce Cats! Cats! Cats! est plus ingénieux qu’on ne le pensait. Une nouvelle preuve que l’écriture de Weeds est décidément très fine.

La fin de saison est donc enclenchée, et elle semble prometteuse. Ce qui est enthousiasmant, ce n’est pas tant cette rivalité – déjà vue – entre dealeurs, mais plutôt le fait que les Botwins vont devoir faire face à la menace ensemble. Weeds excelle dans bien des domaines, mais c’est cet aspect série familiale déjantée qui la rend si attachante. Finalement, avec Nancy, Andy, Silas et Shane vendant de la drogue, a-t-on besoin de plus?

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link