Weeds – Do Her/Don’t Do Her (7.13 – Fin de saison)

27 Sep 2011 à 16:40

Silas trahit Nancy, même lorsque Shane tente le tout pour le tout pour la protéger du détective Ouellette ; à Wall Street, Doug et Whit concoctent un plan pour sauver le fond spéculatif.

Puisqu’il s’agit d’un season finale, Do Her / Don’t Do Her se doit de « boucler » les intrigues de la saison. Ce n’était pas aisé, car tout n’a pas toujours semblé à sa place cette année. Pour la dernière fois, je noterais que Doug, qui n’en finit pas avec ses problèmes avec le SEC, reste le point noir de l’épisode – mais c’est bien le seul, le reste étant excellent.

Shane se doit de protéger sa mère, maintenant que son frère l’a trahie. Il s’en suit une scène étonnement riche en émotions, ainsi que la confirmation de la direction prise par le personnage. De son côté, l’émancipation de Silas aura été longue et tortueuse, mais celui-ci semble arrivé à une certaine forme de paix intérieure. Il est rassurant de voir que les scénaristes n’ont pas sombré dans le mélodramatique avec cette trahison, et que Nancy et Silas n’en ressortent que plus forts.

Les meilleurs moments de l’épisode sont sans hésitation les scènes entre les sœurs. Il n’y a qu’à voir celles dans le métro pour se rendre compte du niveau qualitatif de la série en général. L’écriture d’abord est tout simplement magnifique, oscillant constamment entre le comique et le dramatique. Et puis, il y a l’interprétation. Jennifer Jason Leigh et Mary Louise Parker sont deux actrices extrêmement douées qui se complémentent à merveille. C’est un réel bonheur de les voir se répondre, sans que la précision millimétrique de leur jeu ne soit jamais apparente. Mesdames et messieurs, c’est ce que j’appelle du grand talent. Cette remarque s’étend bien entendu à l’ensemble de l’épisode, et le passage chez les trois violeurs potentiels n’est pas en reste niveau comédie.

La question de la garde de Stevie est au cœur de l’épisode. Si le problème semblait insoluble, on s’attendait encore moins à ce qu’Andy trouve la solution – et quelle solution ! Showtime se doit de commander une huitième saison, ne serait-ce que pour voir comment cette famille über-dysfonctionnelle va se débrouiller et, bien sûr, pour avoir la réponse à ce terrible cliffhanger.

On savait que Weeds gérait bien ses sorties, et cet épisode le confirme. L’épilogue dans le Connecticut donnait l’impression d’un series finale, avec ce déjeuner familial plein de promesses pour l’avenir. Les Botwins étaient même de retour en banlieue. La boucle était bouclée. Cependant, on le sait bien, les happy ends (aussi tordues soient-elles) ne sont pas du goût de Weeds, et la série ne veut pas qu’on l’enterre prématurément. D’où ce cliffhanger, trompeusement désamorcé quelques secondes plus tôt.

Do Her / Don’t Do Her conclut la saison 7 de Weeds, de façon magistrale. La série fait honneur à ses personnages et à ses acteurs, et je dirais même à ses fans. Merci. Croisons les doigts pour une saison 8.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link