Weeds – Fingers Only Meat Banquet (7.05)

26 Juil 2011 à 17:26

Avec l’aide de son avocat et de Silas, Nancy retourne en Californie pour continuer sa bataille pour la garde de Stevie. La relation d’Andy prend un tournant étrange. Shane s’essaie à la fac en s’inscrivant à des cours.

Malgré ses qualités, ce Fingers Only Meat Banquet fait aussi apparaître un défaut inhérent à la série : la prépondérance de Nancy. On le voit bien avec cette séparation entre deux côtes qui expose les personnages avec la matriarche et ceux sans. Que ce soit Andy et son triangle amoureux ou Shane qui entame sa vie universitaire (notez le choix de la matière), les intrigues qui n’impliquent pas Miss Botwin semblent condamnées à servir de bouche-trous peu passionnants. Heureusement, le talent comique – mais aussi dramatique – de Justin Kirk permet de passer outre le fait que son histoire ne reste qu’une esquisse. Ce n’est malheureusement pas suffisant dans le cas de Doug, et l’envie de zapper ses péripéties à Wall Street est toujours aussi forte.

On pourrait aussi regretter que les scénaristes n’exploitent toujours pas leur nouvel environnement new-yorkais. Mais si l’on y réfléchit bien, cela correspond parfaitement à l’esprit de la série : imprévisible et à contre-courant. Là où une autre se serait servie de New York pour tout changer, Weeds refuse cette facilité et prend le parti pris inverse. En cette saison 7, la série est plus que jamais consciente d’elle-même. Jamais effrayés de s’attaquer aux problèmes que les autres évitent, les scénaristes posent la question de savoir ce qu’il reste des origines lorsqu’une série devient vieillissante. Tout comme Nancy avec le portail de Jill, l’écriture n’élude pas la difficulté, mais la confronte activement en retournant en Californie, que la série avait quittée il y a déjà 4 saisons. Il ne s’agit pas là d’un simple clin d’œil nostalgique ou d’un retour en arrière opportuniste, mais bien d’un regard critique.

L’arrivée de Nancy en Californie conjugue à la perfection l’ambivalence de l’héroïne, comme celle de la série. Elle est à mille lieues du début, tout en étant très similaire. Il est difficile de savoir ce qui ressortira de cette bataille pour la garde de Stevie. Nancy saisira-t-elle enfin la chance d’être une mère digne de ce nom ? En attendant, cela nous offre une bonne dose d’humour (noir, bien sûr), lorsque la mère louve part en vrille devant la maison de sa sœur (très réminiscente d’Agrestic, justement). Et si l’on ne voit toujours pas Jennifer Jason Leigh, devenue une exquise super-méchante, son mari Scott joue très bien les substituts contre son gré.

Le rôle de mère de Nancy est plus que jamais remis en question cette saison, et cela, à plus d’un titre. Outre son désir de récupérer Stevie, cela s’exprime avant tout dans sa relation avec Silas. Celle qu’elle entretient avec Shane semble intangible, même si l’on sent quelques oscillations du côté du cadet. Silas donc, fait ce que l’on attend de lui. Sans surprise, il finit par défendre sa mère, car, malgré tout, il ne peut s’empêcher de l’aimer. Il faudra attendre le cliffhanger pour être pris de court, avec un retour totalement inattendu et hautement réjouissant.

Moins renversant que A Hole in her Niqab (7.04), Fingers Only Meat Banquet n’en reste pas moins du bon Weeds, mais qui souffre d’intrigues un peu trop compartimentées. La trame principale de la saison reste prenante et on attend avec impatience de savoir comment cela va se jouer.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link