Weeds – Messy (8.01)

avatarun article de :
publié le :
2 juil 2012 à 9:15
votre opinion :
4 commentaires

Weeds 8x01

Lors d’un repas de famille, Nancy se fait tirer dessus et est rapidement transportée à l’hôpital où elle est plongée dans un coma. Toute la famille gère la situation différemment, tandis que la police commence son investigation.

Weeds est de retour pour sa huitième et dernière saison, devant en premier lieu résoudre le cliffhanger qui concluait l’épisode Do Her/Don’t Do Her (7.13). On reprend donc juste un tout petit peu avant le drame, histoire de replacer la situation. Nancy se fait tirer dessus et on enchaine comme s’il n’y avait pas eu de pause.

publicite

Il faut dire qu’il n’était pas vraiment nécessaire de refaire un bond dans le temps, puisque nous en avions eu un juste avant d’en arriver au fameux coup de feu. Ce season premiere essaie alors de nous introduire à la nouvelle conjoncture relationnelle de la série et ne fait pas vraiment un très bon travail à ce niveau. Le problème semble surtout être qu’il n’y a rien de particulier à ajouter.

Andy réagit comme on l’attend, même dans sa relation avec Jill. Cette dernière se montre égale à elle-même, tout comme ses enfants. Shane tente de canaliser son nouveau style d’apprenti policier, alors que Silas est un peu à côté de la plaque – vraiment, rien ne change. Seul Doug parait avoir quelque peu évolué, apparaissant encore plus déconnecté de la réalité qu’auparavant.

Messy ne lance alors pas la saison dans une direction particulière. La majorité de l’épisode se déroule à l’hôpital avec Nancy dans le coma. On a le droit à une sorte de réflexion sur le côté relativement peu surprenant de la situation, car ça devait bien arriver un jour ou l’autre quand on a tant d’ennemis. Tout comme le nouveau générique, cette reprise s’efforce de rappeler le passé abracadabrantesque de la série, ce qui n’est pas vraiment nécessaire à ce stade – il y a encore assez d’épisodes devant nous pour que l’on puisse attendre avant de partir jouer la carte de la nostalgie.

Bref, le seul réel accomplissement de ce Messy est de nous révéler l’identité du tireur. Ça parait quelque peu aléatoire sur le coup, mais tant de personnes auraient pu en vouloir à Nancy pour tant de raison qu’il fallait bien choisir quelqu’un. Jenji Kohan opte pour une solution qui n’a pas réellement de ramifications solides, probablement pour que l’on puisse passer à autre chose d’ici peu.

En attendant, cette reprise s’inscrit dans la continuité de la saison précédente. Ce n’est pas vraiment du Weeds de compétition, mais l’épisode a ses moments, aussi peu nombreux soient-ils. On ne peut donc qu’espérer que la suite s’orientera vers quelque chose de plus conséquent, car à l’exception d’Andy qui parait en position pour évoluer après le choc qu’il vient de vivre, il n’y a aucun engagement de pris pour le reste, pas une ébauche.

Laissez un commentaire

©2006-2014 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress.
105 queries. 0, 732 seconds.