Weeds

Weeds 8x01 Weeds   Messy (8.01)

Lundi 2 juillet 2012 à 9:15 | 4 commentaires | | | |

Weeds – Messy (8.01)

 Weeds   Messy (8.01) Weeds   Messy (8.01)par .

Lors d’un repas de famille, Nancy se fait tirer dessus et est rapidement transportée à l’hôpital où elle est plongée dans un coma. Toute la famille gère la situation différemment, tandis que la police commence son investigation.

Weeds est de retour pour sa huitième et dernière saison, devant en premier lieu résoudre le cliffhanger qui concluait l’épisode Do Her/Don’t Do Her (7.13). On reprend donc juste un tout petit peu avant le drame, histoire de replacer la situation. Nancy se fait tirer dessus et on enchaine comme s’il n’y avait pas eu de pause.

publicite

Il faut dire qu’il n’était pas vraiment nécessaire de refaire un bond dans le temps, puisque nous en avions eu un juste avant d’en arriver au fameux coup de feu. Ce season premiere essaie alors de nous introduire à la nouvelle conjoncture relationnelle de la série et ne fait pas vraiment un très bon travail à ce niveau. Le problème semble surtout être qu’il n’y a rien de particulier à ajouter.

Andy réagit comme on l’attend, même dans sa relation avec Jill. Cette dernière se montre égale à elle-même, tout comme ses enfants. Shane tente de canaliser son nouveau style d’apprenti policier, alors que Silas est un peu à côté de la plaque – vraiment, rien ne change. Seul Doug parait avoir quelque peu évolué, apparaissant encore plus déconnecté de la réalité qu’auparavant.

Messy ne lance alors pas la saison dans une direction particulière. La majorité de l’épisode se déroule à l’hôpital avec Nancy dans le coma. On a le droit à une sorte de réflexion sur le côté relativement peu surprenant de la situation, car ça devait bien arriver un jour ou l’autre quand on a tant d’ennemis. Tout comme le nouveau générique, cette reprise s’efforce de rappeler le passé abracadabrantesque de la série, ce qui n’est pas vraiment nécessaire à ce stade – il y a encore assez d’épisodes devant nous pour que l’on puisse attendre avant de partir jouer la carte de la nostalgie.

Bref, le seul réel accomplissement de ce Messy est de nous révéler l’identité du tireur. Ça parait quelque peu aléatoire sur le coup, mais tant de personnes auraient pu en vouloir à Nancy pour tant de raison qu’il fallait bien choisir quelqu’un. Jenji Kohan opte pour une solution qui n’a pas réellement de ramifications solides, probablement pour que l’on puisse passer à autre chose d’ici peu.

En attendant, cette reprise s’inscrit dans la continuité de la saison précédente. Ce n’est pas vraiment du Weeds de compétition, mais l’épisode a ses moments, aussi peu nombreux soient-ils. On ne peut donc qu’espérer que la suite s’orientera vers quelque chose de plus conséquent, car à l’exception d’Andy qui parait en position pour évoluer après le choc qu’il vient de vivre, il n’y a aucun engagement de pris pour le reste, pas une ébauche.

Partager cet article

publicite
  • nkta1

    J’ai l’impression que la série depuis plusieurs saison à perdu son identité, on assiste à du grand n’importe quoi.

  • TheVinzVincent

    8×01

    Comme chaque année, je vais vous proposer un petit feedback dans les commentaires de ce site :D Fabien, sache quand même que l’identité du tueur ne sort pas de nulle part. J’avais un peu fureté sur les forums parlant de la série, et sur Youtube : depuis bientôt une année, plusieurs fans avaient déjà identifié le sniper. Quelques montages ont été réalisés pour prouver qu’il s’agissait bien de l’acteur incarnant Tim Scottson. Je pense donc que ça n’a pas été décidé au hasard à quelques semaines de la reprise. C’était déjà dans la tête des scénaristes depuis la saison 7, quitte à laisser les fans dans le vague si la série devait s’arrêter là.

    Bref, je suis fan de la série, un fan inconditionnel je crois, mais je porte toujours un regard critique sur les nouveaux épisodes malgré tout. Du moins, j’essaye.
    Ce premier épisode était… bon ? Pas exceptionnel, pas mauvais. Juste bon.
    Mais pas le bon du 7/10. Pas le « C’est bien, mais ça pourrait facilement basculer vers le mauvais ». Non, le bon du 8/10. Celui qui veut dire, pour moi, qu’on est dans la bonne moyenne de la série, avec des pépites de « Weeds », mais sans les étincelles qui pourraient propulser la série à ses sommets.
    Ces pépites, c’est : quelques répliques de Doug (« I had a dream with monkeys fisting me »), le côté irrévérencieux qui n’a pas disparu (les fils de Nancy bouffent sur elle, Doug en profite pour mater sa poitrine, Andy et Jill baisent juste à côté…), et la discussion avec le chapelain, terriblement bien écrite (quoiqu’un peu longuette et lourde par instants).
    Ce qui vient contrebalancer ces jolies trouvailles, c’est sans doute la réalisation.
    Désastreuse. Je ne suis pas un expert à ce niveau-là, mais j’ai trouvé la caméra détestablement nerveuse lors de ce premier épisode, multipliant les plans d’un personnage à l’autre en un clin d’oeil. C’est sans compter les ruptures maladroites entre les différentes scènes. On dirait que celui qui s’occupe du montage n’est pas encore rentré de vacances.
    Et puis il faut avouer, en dehors de cet apparent souci technique, que l’ensemble n’est pas très intense, ni excessivement drôle, ni terriblement rythmé.
    C’est du bon Weeds, du Weeds amusant et provoquant, parfois un peu touchant, et sans doute meilleur que lors de la reprise du 7×01, mais on ne saute pas au plafond.
    Bon, de toute manière, ce n’est jamais les premiers épisodes de saison qui réservent les meilleurs surprises dans cette série. Alors pour le moment, impossible de se prononcer. On évite la déception, l’émerveillement ne sera pas pour cette fois : wait and see.

    P.S : Les vieux voisins sont excellents.
    P.S 2 : La musique de fin colle parfaitement à l’épisode, et est fort jolie :)

  • Greg

    Moi j’adore le nouveau générique, c’est un plaisir de retrouver « Little Boxes » ! : )

    Sinon j’ai trouvé ce premier épisode, ouais pas exceptionnel mais franchement convenable.

    J’espère que cette saison va être bonne, meilleure que la 7 en tout cas, pour partir sur une bonne note, la série le mérite vraiment.

  • cha

    J’ai personnellement trouvé cet épisode vraiment bon, drôle et irrévérencieux, et on resitue chaque personnages. Le problème est qu’on a pas vraiment de ligne directrice pour la suite, mais ça viendra surement dans les prochains épisodes.

60 queries. 0,517 seconds.