Weeds – Mother Thinks the Birds Are After Her (4.01)

17 Juin 2008 à 10:32

Les Botwin ont pris la route, direction la maison de Bubbie, la grand-mère d’Andy. Sur place, il l’a découvre cloué au lit, et branché sur un respirateur artificiel. Roy Till interroge Celia sur la plantation qui était dans sa maison. Doug, Dean et Sanjay vont la désigner comme étant responsable de l’opération.

On commence avec, pour la dernière fois, le générique « Little Boxes » qui est appelé à disparaître en même temps que Majestic. La ville est en feu, et donc, les affaires sont finies. Pour les Botwin, c’est l’occasion de mettre les voiles, de découvrir de nouveaux horizons et de protéger ses arrières. Direction The Beach.

Après une saison 3 très décevante, on nous promet du renouveau avec nouveaux décors et tout le tralala. Bien entendu, les choses ne changent jamais vraiment à la télévision. Mis à part Heylia, Conrad et Vaneeta qui sont aux abonnés absents, on retrouve tout le monde, même Roy Till, le supérieur de Peter – le dernier ex-mari décédé de Nancy.

Niveau comédie, on peut donc compter sur Doug, Dean, Sanjay, Celia et Roy, mais ils ne seront pas des plus présents, comme cela a toujours été le cas (les choses ne changent pas vraiment). On s’intéresse bien plus aux Botwin qui arrivent à Ren Mar. Là encore, on retrouve des têtes connues, vu que ce brave Guillermo est là pour proposer à Nancy du boulot. Mais ça, c’est la fin, ou plutôt le début, car nous n’avons pas encore fini avec l’introduction.

Dans leur nouveau foyer (temporaire ?) se trouve donc Bubbie, la grand-mère. Mais celle-ci ne peut clairement pas s’occuper d’elle-même, clouée au lit et branchée à un respirateur. Non, c’est Lenny, joué par Albert Brooks, le père d’Andy – et donc de Judah – qui tient la maison. Le personnage s’inscrit dans la lignée des icônes de la série : légèrement excentrique et clairement doté d’un penchant pour le vice. Lui, il semble que ce soit le jeu, mais on ne nous en dira pas plus.

Lenny est LE nouveau truc de la série. On nous l’a vendu pendant toute la promotion de la série. Le grand Albert Brooks est parmi nous, blah blah blah. Au final, oui, son ajout apporte un certain plus non négligeable qui devrait permettre de donner le change le temps que la famille s’installe complètement (4 épisodes).

Cette reprise est annonciatrice de changement, difficile de faire autrement, mais, même si les décors changent et que de nouvelles têtes font leur apparition, ce premier épisode ne garantit pas que nous passerons à côté des travers qui ont entaché le visionnage de la saison précédente. C’est plaisant, on rigole un peu, et il semble y avoir un peu d’idées, pour l’avenir, même si ce n’est pas très explicite. Bref, la reprise n’est pas mauvaise, mais les bagages que se traine la série ont tendance à rendre suspicieux et à clamer l’enthousiasme. Attendons donc de voir comment tournent les affaires de Nancy dans le prochain épisode.

Tags : Weeds moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link