White Collar - Bottlenecked (1.12)

Un ancien rival de Neal le défie, mais ce dernier utilise des techniques brutales pour parvenir à ses fins.

Avec qui Neal joue aux échecs ? Un mystère qui n’était pas réellement intéressant vu que je ne m’étais jamais posé la question. Cela tombe bien, car la réponse arrive avec l’épisode de la semaine, nous introduisant à un adversaire de taille, ancien rival de notre arnaqueur préféré.

L’homme du jour se prénomme Matthew Keller est il est la version Blue Collar des arnaqueurs. Pour obtenir ce qu’il veut, il est prêt à faire preuve de violence, et même tuer comme le début nous l’illustrera. Des techniques que Neal réprouve, incarnation pour lui d’un manque d’imagination et surtout d’une certaine facilité. Caffrey est juste un homme qui a la classe, que cela soit dans le style ou le comportement ! Tuer, ce n’est donc pas dans son code de conduite, et il a déjà été pointé à plusieurs reprises son dégoût pour les armes.

Quoi qu’il en soit, son passé est lié à Keller, qui va par ailleurs utiliser la fameuse Kate pour taper sur les nerfs de l’arnaqueur. Il n’aura pas besoin de cela pour faire une démonstration de son orgueil à Peter. L’agent du FBI va à son tour vite détester l’homme et il faut admettre qu’il possède toutes les qualités nécessaires pour juste nous agacer.

En prime, il est compétent. Un adversaire de Neal, oui. Surtout, un adversaire de taille. Ils se connaissent, ils savent à qui ils ont affaire, ce qui donne du poids, de la consistance et surtout plus de complexité qu’à l’accoutumée. Cette affaire pousse par ailleurs Burke a passé outre les méthodes employées, loin d’être toujours très légale. Dommage que cet aspect-là ne soit pas vraiment abordé de front, mais il est au moins évoqué et intégré en connaissance de cause. Cela a aussi le grand avantage d’intégrer Mozzie dans le développement de l’intrigue.

Enfin, tout ceci pousse Neal à admettre qu’il y a peut-être un peu trop de mystère dans sa vie, et nous ramener vers la boite à musique, Kate et surtout la seule qui possède des informations, Alex. Une scène finale qui nous annonce ainsi officiellement l’approche de fin de saison – dans deux épisodes.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire