Que vaut Wisdom of the Crowd, la série avec une app qui résout des crimes ?

Dans le genre séries policières avec un twist, CBS se pose comme étant la chaine spécialisée. D’autres s’y essaient, mais avec moins de succès. Cela dit, pour tout Person of Interest, il y a une suite de shows générique. La question qui se pose est donc où se situe Wisdom of the Crowd dans la masse ?

Basée sur la série israélienne du même nom, cette série développée par Ted Humphrey (The Good Wife, Incorporated) nous propose de suivre Jeffrey Tanner (Jeremy Piven) dans la peau d’un « tech billionaire » qui lance SOPHE, une app devant aider à traquer le tueur de sa fille. Bien entendu, cette affaire ne va pas être la seule que l’on va suivre, puisqu’elle s’impose comme étant le fils rouge de la saison.

Les enquêtes du détective crowdsourcing

L’idée derrière Wisdom of the Crowd n’est pas mauvaise en théorie. En fait, la théorie est ce qui tient vraiment le mieux la distance ici. Utiliser l’app pour puiser dans l’expertise des utilisateurs, pour trouver des témoins et plus encore a du sens, tout comme les autres concepts socioculturels que les scénaristes nous exposent. La mise en pratique est moins évidente.

Le premier challenge qui se pose est de crédibiliser une réelle mise en pratique de l’app. C’est là que Richard T. Jones dans le rôle du détective de service entre en jeu. Il pose une conjoncture qui permet d’offrir à SOPHE un cadre presque légal. Le problème est que, en suivant cette route, la série entre dans des eaux terriblement familières.

L’app de tous les problèmes

Après six épisodes, Wisdom of the Crowd a vraiment réduit SOPHE à n’être qu’un gadget scénaristique, celui que l’on imaginait dès le départ qu’elle deviendrait. L’app est poussée à bout, brisant sans trop tarder les limites de sa crédibilité.

Le souci est que, une fois de plus, l’aspect technologique est sacrifié au profit d’une formule calibrée au préalable. Tanner et ses 2-3 employés ont toujours une solution miracle pour que SOPHE leur crache les résultats dont ils ont besoin quand ils en ont besoin.

Au point de départ, la série paraissait capable d’offrir un contrepoids en mettant en avant les dérives accompagnant un projet de ce type, comme les utilisateurs qui veulent faire eux-mêmes justice ou qui se mettent en danger inutilement. Tout ceci disparait malheureusement sans tarder, car cela compliquerait la formule.

L’économie du crime

Wisdom of the Crowd ne tourne cependant pas le dos à l’aspect start-up de SOPHE, puisque l’on nous glisse une storyline secondaire sur une possible acquisition. Ce n’est pas fait subtilement, bien au contraire, et cela semble entièrement pensé pour créer un cliffhanger de mi-saison.

C’est bien là un problème récurrent de la série en ce début de saison 1, ses mécanismes scénaristiques sont déjà fatigués. Parler de la partie économique de l’entreprise de Jeffrey Tanner est plus que pertinent, mais ce n’est que secondaire, toujours en arrière quand l’affaire de la semaine est réglée.


Réduire Wisdom of the Crowd à n’être qu’une série policière avec un twist n’est donc pas faire fausse route. Alors que la mi-saison n’est pas encore là, elle semble avoir atteint ses limites. Les scénaristes se conforment à leur formule sans jamais chercher à tordre quelques règles pour prouver que leur show peut être plus. Les personnages sont génériques et cela s’empire à chaque épisode qui passe.

Concrètement, à moins d’un coup de fouet créatif soudain, Wisdom of the Crowd est partie pour être juste oubliable.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link