Dans Cold in July, Michael C. Hall devient un autre genre de tueur

31 Déc 2014 à 16:18

Cold in July

Un film après l’autre, Jim Mickle évolue de l’horreur vers le thriller et, plus particulièrement ici, vers le neo-noir. Toujours accompagné par son ami scénariste-acteur Nick Damici, il adapte cette fois le roman Cold in July (Juillet de sang) de Joe R. Lansdale, l’histoire d’un homme qui tue un cambrioleur et voit alors son monde chamboulé d’une manière inattendue.

Ce tueur accidentel est incarné par Michael C. Hall. Après 8 saisons de Dexter, il est intéressant de le voir se frotter à un rôle qui, malgré son point de départ, se révèlera être l’opposé total de celui qui a fini par le définir en tant qu’acteur ces dernières années.

Hall devient ainsi Richard Dane, un père de famille bien sous tout rapport qui est perçu comme étant une personne un peu faible. C’est donc une surprise que ce soit lui qui ait appuyé sur la détente. Néanmoins, Cold in July ne s’intéresse pas vraiment à ce meurtre ou bien même à Russel (Sam Shepard), le père de la victime qui parait vouloir se venger et qui plongera doucement la vie de Richard dans la paranoïa et la peur.

En fait, Mickle brouille les pistes en posant les bases d’un mystère qui poussera Richard et Russel à s’engager sur une voie commune, l’un à côté de l’autre, pour comprendre pourquoi ils se sont retrouvés dans cette situation. Rapidement, le film se transforme, change de perspective et offre aux acteurs l’espace pour qu’ils puissent nous entrainer dans une forme de recherche identitaire.

Richard et Russel sont deux pères de famille qui sont forcés de prendre la mesure de ce que cela veut dire quand vient le moment de décider ce qu’ils sont prêts à faire pour le bien de leurs fils.

Jim Mickle explore tout cela en profitant du fait que son histoire se déroule dans les années 80 dans le sud des États-Unis pour peaufiner toujours plus la touche esthétique qui définit son style cinématographique et qui donne à ses décors un côté sauvage où l’individu doit vraiment se battre pour survivre.

C’est tout particulièrement le cas avec Richard qui parait atteindre un niveau où il n’est plus à sa place. La violence grandissante et palpable de l’univers dans lequel il choisit sciemment de s’enfoncer a alors pour principal mérite d’offrir à Michael C. Hall l’opportunité de nous rappeler quel grand acteur il peut être quand il obtient le matériel adéquat. Richard est transformé par le voyage qu’il entreprend et Hall le retranscrit en laissant transparaitre la peur que son personnage ressent afin de mieux la laisser s’estomper face à la violence qu’il doit affronter.

Cold in July est alors par moment déroutant, nous entrainant sur une route qui n’est pas très bien balisée et dont les thématiques s’affirment à postériori. Violent, cynique et à tendance pulp, ce film qui ne manque pourtant pas à l’occasion d’une pointe d’humour, nous entraine ainsi dans des coins sombres qui fascinent et qui ne manquent pas de surprendre, notamment avec l’aide des acteurs qui permettent d’élever ce qui semblait n’être qu’une traditionnelle histoire de vengeance pour lui donner une substance inattendue.

Publié en aout 2014, cet article est aujourd’hui (31 janvier 2014) remis en ligne à l’occasion de la sortie du film dans les salles de cinéma françaises.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link