Les 4 Fantastiques : Quatre héros pas si fantastiques

19 Août 2015 à 11:14

Les 4 Fantastiques

Au bout d’un moment, on pourrait penser que la franchise des 4 Fantastiques est maudite. Comics coloré, fun et ponctué de batailles impressionnantes, aucune de ses précédentes adaptations cinématographiques ne lui a fait justice. Les deux films dans les années 2000 n’ont pas laissé un souvenir impérissable dans les mémoires, si ce n’est que l’on peut être content pour Chris Evans.

Les 4 Fantastiques nouvelle génération s’annonçait plus sombre, plus adulte. Ce qui explique que les héros ont tous moins de 18 ans dans le film. Réalisé par Josh Trank, ce long métrage promettait beaucoup avec sa bande-annonce pleine d’action, d’explosions en tous genres et surtout des 4 Fantastiques utilisant leurs pouvoirs. Un film de super-héros popcorn en somme.

Il faut toujours se méfier des apparences. La post-production du film a été émaillée de problèmes, avec notamment Josh Trank déclamant que le studio ne l’a pas laissé développer sa vision. D’autres scènes ont ainsi été retournées, sans le réalisateur ! Ce dernier a d’ailleurs été écarté de la suite des aventures des quatre superhéros.

Si cela ne présageait rien de bon, le résultat confirme nos craintes. En premier lieu, Les 4 Fantastiques est un film d’action avec en tout et pour tout un gros quart d’heure d’action. Alors qu’ils décident de se concentrer sur les origines de leurs personnages, les scénaristes le font à la hache. À vrai dire, expliquer l’histoire et les motivations de cinq personnes en seulement une heure quarante était un pari impossible. Il en résulte néanmoins que chaque Fantastique – ainsi que leur ennemi Victor Domashev (Toby Kebell, RocknRolla) – se voit défini par seulement une caractéristique.

Johnny Storm (Michael B. Jordan, Friday Night Lights) est – excusez le jeu de mots – la tête brûlée du groupe. Susan « elle n’aime pas qu’on l’appelle Suzie » Storm (Kate Mara, House of Cards), sa sœur adoptive, aime la musique. Reed Richards (Miles Teller, Whiplash) est le jeune homme bien en avance sur son temps. Enfin, son meilleur ami Ben (Jamie Bell, Turn), eh bien, il est le meilleur ami de Reed. Quant à Victor Domashev, il est fataliste – cela ne vient pas de moi, mais bien du film –, anarchiste et sans doute plein d’autres mots qui riment en –iste.

Malgré cela, le film reste un paradoxe puisqu’il possède certaines qualités dans ses défauts. Les relations entre les personnages sont bien développées. On voit les débuts de l’attirance entre Reed et Susan ; on observe les relations complexes de la famille Storm ; et on apprécie l’amitié forte liant Reed et Ben. L’humour est présent et si toutes les blagues de Johnny ne sont pas très inspirées, on se prend à sourire – voire rire – plus d’une fois.

Sauf que c’est loin d’être suffisant. Les 4 Fantastiques s’apparente à un gros puzzle que l’on aurait donné pour la première fois à un enfant de six ans. Toutes les pièces seront utilisées, mais rarement à leur place. Une origin story qui ne s’applique pas sur la caractérisation de ses personnages, ce film lance des pistes intéressantes, mais ne va jamais au bout, bâclant même des scènes importantes – comme le combat final par exemple –, nous laissant durement sur notre faim. Juste pour exemple, nos quatre héros se révolteront contre Fatalis en utilisant le célèbre « pouvoir de l’amitié », alors que l’on ne les voit presque jamais partager des moments d’amitié tous ensemble !

Ne délivrant jamais ce qu’il promettait et échouant dans ce qu’il a effectivement tenté de montrer, le film entretient la malédiction des mauvais 4 Fantastiques. Le pire dans l’affaire, c’est que ce n’est pas fondamentalement un mauvais film. Non, c’est bien plus pernicieux que ça. Les 4 Fantastiques est décevant, ce qui se révèle bien pire qu’assister à un mauvais film.

Malgré un casting d’acteurs jeunes et talentueux et un budget conséquent, Mr. Fantastique, la Femme Invisible, la Torche Humaine et la Chose n’ont toujours pas trouvé la recette pour que leurs aventures soient intéressantes et de qualité.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link