Limitless : Bradley Cooper utilise toutes ses capacités

15 Sep 2015 à 10:41

Limitless, avec Bradley Cooper

Parce que notre cerveau est un organe complexe encore plein de mystère, l’idée que l’on n’utiliserait qu’un petit pourcentage est une sorte de légende urbaine qui a inspiré plus d’un auteur. Si l’année dernière, Scarlett Johannsson absorbait par accident une drogue expérimentale décuplant ses capacités cérébrales dans Lucy, Bradley Cooper devenait lui aussi une meilleure version de lui-même en 2011 grâce à une drogue dans Limitless.

Le NZT – le nom de la petite pilule magique – n’est pas destiné à être commercialisé, mais il va être utilisé dans la série CBS qui découle du long-métrage à la rentrée prochaine. Avant de découvrir comment l’équipe créative compte employer cette substance pour améliorer les statistiques du FBI, on peut voir une application de ses effets dans le film de Neil Burger.

La réussite de Limitless se trouve sans conteste dans son traitement visuel pour mieux retranscrire les effets de la drogue sur Eddie Morra (Bradley Cooper), écrivain de science-fiction vivant à New York qui n’arrive pas à écrire ni vraiment à aller quelque part. Cela va changer lorsqu’il rencontre son ex-beau-frère qui va lui fournir du NZT, un produit pharmaceutique expérimental qui va injecter de la couleur dans son monde. Tout est soudainement plus beau, plus compréhensible, plus accessible. Le succès est alors à un clic de doigt pour Eddie qui a accès à un savoir qu’il n’avait même pas idée qu’il possédait et une capacité à utiliser les informations qu’il emmagasine à un niveau défiant toute concurrence – avec une certaine absence de logique.

La drogue vient avec ses effets secondaires et ses problèmes, bien évidemment, ce qu’on serait prêt à traverser pour vivre ce qu’Eddie Morra vit. Si elle a une influence sur sa personnalité, elle lève surtout ses inhibitions et sa tendance autodestructrice pour qu’il puisse enfin assumer son potentiel et l’exploiter. Le NZT va au-delà, mais il est bel et bien question de suivre Eddie reconstruire son existence et continuer à grimper, dépassant tout ce qu’il aurait pu imaginer pour lui-même. En somme, il n’a plus de limites.

Neil Burger et la scénariste Leslie Dixon – qui adapte le roman d’Alan Glynn – sont alors clairement plus intéressés par les effets positifs que négatifs, ces derniers servant à créer les rebondissements et injecter une dose de tension. Cela entraine l’histoire dans une zone plus dangereuse en terme moral, mais les enjeux ne semblent jamais vraiment prendre l’ampleur qu’ils devraient. Le rythme narratif fluctue, comme si le film lui-même était sous l’effet d’une drogue et que pour redémarrer, il fallait en injecter encore plus.

Le NZT est le carburant d’un récit qui ne sait pas exploiter pleinement tous ses composants. Si Bradley Cooper fait une tête d’affiche plus que convaincante, autant dans le rôle de l’auteur quelque peu loser que dans celui de l’homme accompli, ceux qui l’entourent n’ont en réalité que bien peu à faire. Limitless survole de nombreuses situations et que ce soit pour Abbie Cornish dans la peau de Lindy, sa petite-amie par intermittence, ou Robert De Niro dans celle d’un des hommes les plus riches au monde, leurs personnages n’ont qu’une note.

Limitless souffre alors clairement d’une exploration quelque peu classique et manquant de réflexion des effets de la drogue, donnant ainsi le jour à un univers plus ou moins déficient – rien n’étant vraiment creusé à un moment ou un autre. Il faut reconnaitre au NZT de conserver son attrait du début à la fin de Limitless et au style de Burger de faire avancer l’histoire de manière à maintenir suffisamment engagé pour que l’ensemble reste un minimum divertissant.

Limitless est disponible en DVD et Blu-ray. La série commence sur CBS le mardi 22 septembre.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link