Sex and the City

19 Sep 2009 à 22:54

Sex & The City

Quatre ans ont passé… Carrie, Samantha, Charlotte et Miranda vivent toujours à New York et sont restées d’inséparables amies. Samantha est toujours en couple avec le beau Smith, Charlotte élève sa fille avec son cher Harry, Miranda jongle entre Brady, Steve et sa carrière. Quant à Carrie, elle vit enfin sa love story aux côtés de Mr Big. Mais, à New York, c’est toujours lorsque tout va bien qu’un orage éclate…

Sex & The City est une série que je n’ai pas réellement suivie. Ce n’est pas faute d’avoir essayé. Je me rappelle très bien avoir regardé à la première diffusion sur Téva, puis avoir lâché l’affaire plus ou moins vite. En retentant l’expérience, je me suis retrouvée à arrêter approximativement à la même période. Peut-être un jour arriverai-je à regarder l’intégralité de la série… En attendant, il n’y avait que Mr. Big pour moi, n’ayant jamais suivi assez assidûment la suite pour connaître les autres vrais prétendants. J’avais, pour une raison un peu inexpliquée, regardé le final de la série.

Je n’arrivais donc pas en terrain totalement inconnu, même si le début est fait pour que celui qui n’a jamais vu la série puisse tout comprendre. Il n’y a de toute façon rien d’extrêmement subtil ici.

Mes vieux souvenirs m’avaient sûrement fait oublier à quel point la série pouvait être superficielle, ce que se trouve être le début de ce film. Le postulat de départ est particulièrement mauvais et creux. Un simple prétexte pour perturber le futur bonheur de Carrie. J’ai eu ainsi grande difficulté à m’immerger dans l’histoire, tout me semblait factice, un peu comme la relation entre Miranda et Steve. Le peu en série que j’avais vu ne m’avait jamais convaincue, le film n’aura clairement pas fait changer mon point de vue, je ne sais définitivement pas ce qu’elle fait avec cet homme.

Ce sont les mystères de l’amour, un peu comme moi, devant le film, qui, une fois passés le rebondissement inutile et peu travaillé du mariage et le séjour à Mexico, finit par me prendre au jeu. Ce n’est pas pour autant plus profond ou plus sophistiqué, mais cela coule naturellement, sans trop d’embûches.

2h15 reste une durée bien trop longue pour une comédie romantique. Elle ne peut décemment être pétillante tout ce temps. J’aurais bien effectué quelques coupes, par-ci par-là, pour aller plus vite, pour moins tourner autour du pot. Je finis quand même heureuse, mais sûrement pas prête de me marier.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link