Star Trek version J.J. Abrams reboota la franchise dans la mauvaise direction

29 Août 2015 à 17:16

Star Trek 11

Après l’échec commercial de Nemesis et la fin d’Enterprise, la franchise Star Trek est finalement revenue à la vie sur grand-écran avec un reboot dirigé par J.J. Abrams. Chargé d’introduire des personnages aussi mythiques que Kirk, Spock, Uhura et le reste de l’équipage d’origine à une nouvelle génération de spectateurs, le réalisateur qui avoue n’avoir aucune affinité avec cet univers recrute Roberto Orci et Alex Kurtzman pour signer le scénario.

Le duo qui trouva le succès avec Transformers et qui collabore avec Abrams depuis Alias n’est pas réellement qualifié pour prendre en charge un tel projet. Du moins, pour livrer quelque chose qui soit digne de la création de Gene Roddenberry. Leur spécialité est le pur divertissement sans réflexion à coup d’explosions à tout va et de clichés superficiels.

Leur intrigue nous entraine alors en 2233, alors que le vaisseau du romulien Nero apparait, sorti de nulle part, et s’attaquant à l’USS Kelvin venu observer les évènements. Des années plus tard, le jeune James T. Kirk est à l’académie de Starfleet quand Nero revient et planifie d’anéantir la planète des Vulcains.

Tout un programme donc pour un long métrage qui se propose ainsi de nous ramener aux débuts de la carrière de Kirk (ici incarné par Chris Pine). De sa rencontre avec Spock à ses premiers pas dans l’Enterprise, en passant par la célèbre épreuve du Kobayashi Maru, ce nouveau Star Trek réarrange l’histoire originale pour la rendre plus jeune et dynamique. Cela fonctionne, jusqu’à ce que le grand méchant du film refasse surface pour donner le coup d’envoi à une réaction en chaine ponctuée de séquences de destructions massives.

Là où la franchise cherchait toujours à valoriser l’humanité, cette nouvelle aventure dresse des portraits grossiers de ses personnages, frôlant la parodie avec certains, pour tenter de donner forme à un semblant de couche émotionnelle devant rendre chaque explosion plus marquante que la précédente. Le résultat est un gros nuage de fumée qui ne camoufle pas réellement l’enchainement hasardeux de scènes défiant toute logique.

Leonard Nimoy participe à cela pour servir d’alibi intellectuel, pour être le garant d’un respect de l’œuvre originale qui n’est pas spécialement présent. J.J. Abrams n’est préoccupé que par le grand spectacle et transforme cette histoire d’origines spécifique en une aventure générique.

On ne peut pas nier l’efficacité du réalisateur quand il est question de livrer de l’action, bien cadrée ou non, et de prendre les commandes de ce grand-huit. Par contre, il n’est pas très intéressé par la direction d’acteurs et son casting se retrouve à donner corps à des personnages mythiques sans trop savoir dans quelle sens aller. Cela aide étrangement dans les moments humoristiques, mais la cohésion de l’équipage apparait rapidement comme étant relativement secondaire. Le scénario n’offre de toute façon du matériel qu’à Kirk et Spock – Zachary Quinto étant par ailleurs parfaitement bien casté.

Star Trek a donc tout de même de bons côtés, mais vidé de la philosophie et de l’intelligence de la franchise, le film s’affirme comme étant un divertissement mené par de l’action presque continue et une certaine légèreté de ton. Le résultat est oubliable, mais n’ennuie pas pour autant, ce qui est trop peu pour un épisode qui relance vers les étoiles Kirk et son équipage.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link