Ted 2 : le retour du nounous fumeur, vulgaire et hilarant, mais qui n’a que peu à dire

7 Août 2015 à 15:34

Ted 2

Après un succès mondial, le nounours vivant qui parle avec la voix de Peter Griffin est de retour pour une seconde aventure. Ted 2 arrive 3 ans après le premier et Seth MacFarlane est de nouveau derrière la caméra – et au scénario avec Alec Sulkin et Wellesley Wild.

Nous retrouvons ainsi John (Mark Wahlberg) et Ted au moment où ce dernier se marie avec Tami-Lynn (Jessica Barth). C’est donc le bonheur, sauf que John est divorcé – Mila Kunis étant indisponible pour le tournage – et Ted pourrait bien voir son mariage suivre la même voie quand, un an après la cérémonie, son couple commence à tomber en ruine. Pour le sauver, il décide d’avoir un bébé, mais cela ouvre la porte à un tsunami de complications. Il pourrait alors perdre littéralement tout ce qu’il a construit.

Pour une comédie, on ne peut pas dire que Ted 2 débute sur les chapeaux de roues, même si le ton reste léger et que le numéro musical du générique est plus que jovial. Néanmoins, l’approche place directement l’ours sur les devants, Mark Wahlberg s’installant cette fois dans le siège passager. Ainsi, quand Ted cherche à sauver son mariage et que son monde s’effondre, il est clair qu’il n’est pas question de rejouer l’histoire du premier film.

Bien au contraire, puisque l’intrigue tourne ici autour du fait que Ted n’est pas légalement reconnu comme étant un être humain – ce qui parait logique. Il lui faut donc un avocat pour plaider sa cause. C’est là qu’Amanda Seyfried entre en scène, devenant la Cool Girl de service pour faire avancer un film qui veut aborder des sujets sérieux, sans réellement le faire.

Ted 2 est basiquement une stoner comedy. Concrètement, nos héros fument leur marijanne, font des blagues et vivent une aventure surréaliste. Si on nous parle de ce qui caractérise un être humain et des problèmes du système judiciaire américain quand il est question de droits civiques, cela n’est jamais fait d’une manière suffisamment convaincante.

En fait, MacFarlane est clairement plus investi dans ses blagues et dans ses références culturelles. Star Trek est d’ailleurs bien servi. D’une attaque de l’Enterprise à Michael Dorn qui se déguise en Worf pour la Comic Con de New York (en compagnie de Patrick Warburton qui redevient The Tick pour l’occasion), sans oublier Patrick Stewart qui sert une fois de plus de narrateur ou encore Nana Visitor qui fait un caméo, les trekkies ont de quoi être ravi. Ils ne sont cependant pas les seuls, puisque cela fuse dans tous les sens durant le dernier tiers du film.

L’humour n’est pas seulement référentiel et il n’est pas plus fin que dans le premier opus, mais il reste efficace tout de même. Ainsi, à défaut de fournir une histoire qui tienne un peu la distance, Ted 2 délivre de quoi rire et, quand cela tombe à plat, il ne faut pas attendre longtemps pour enchainer sur le gag suivant.

De plus, même si certains dialogues peuvent être offensants à l’occasion, MacFarlane et ses collègues n’épargnant jamais personne, leur film a toujours du cœur. Étonnement, c’est la relation Ted/Tami-Lynn qui fonctionne le mieux dans ce registre, la pseudo-romance entre John et Sam (Seyfried) étant forcée et les deux concernés manquant cruellement d’alchimie.

Au bout du compte, Ted 2 réussit à retrouver l’étincelle de magie qui faisait vibrer le premier, même si l’ensemble est assez loin d’être du même niveau à cause d’un scénario trop paresseux – et c’est peu dire quand il est question du retour de Donny (Giovanni Ribisi). Cette suite est donc légèrement superflue, sauf si on aime vraiment Ted et son humour.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link