TV : Beyond Loch Ness

13 Jan 2008 à 9:36

Beyond Loch Ness
De temps en temps, sur sa télévision, on se doit de mettre volontairement une production pourrie. Pour reconnaître la qualité, il faut avoir vu des merdes ! (Oui, chez Critictoo, pas de censure !) Quoi de mieux qu’un téléfilm SciFi Channel pour remplir cette difficile mission ? Bon OK, trouver des trucs pourris à regarder c’est facile, bien les choisir, par contre, c’est rude.
Et Beyond Loch Ness échoue. Enfin, je calme tout de suite ceux du fond, ce n’est pas la révélation non plus. C’est juste que ça reste encore regardable.
Ceux qui ont un peu d’expérience dans les productions de cette chaîne radine, qui ose demander la mort de personnages pour faire de la pub, connaissent les téléfilms fumeux de la chaîne qu’on regarde qu’à cause du casting. Ici, présentement, Brian Krause, Don S. Davis, Neil Denis (Rya’c pour ceux qui n’aurait pas suivi SG, ou qui ne le connaissent que sous ce nom). Vous croyez que je vais m’arrêter là ? Mais, on est à Vancouver pardi, on connaît quasiment tout le cast : l’oncle Sam est joué par Donnelly Rhodes, alias Dr. Cottle (BSG), Carrie Genzel (divers épisodes de séries !), Niall Matter (Lt Kemp dans SG-A, mais aussi quelques épisodes de Eureka). Bon, tout le monde l’aura compris, recrutement made in SciFi avec des gens qui ont plus ou moins tourné dans les mêmes séries, pas au même moment.

Alors moi, je me confie comme chez le psy, j’étais heureuse de voir Paul McGillion. Pour quoi ? Pour le voir se faire bouffer au bout de 8 minutes, générique compris ? C’est quoi cette arnaque, là ! Je me suis sentie flouée, on venait de m’arnaquer. La suite des évènements allait rattraper le tout. On fait un bond dans le temps, et on découvre un petit jeune, encore amoureux de son ex, qui sort avec le crétin de gosse de riche. Oui, car le riche, dans ce type de production, c’est toujours un crétin. C’est une règle d’or. Nous on aime le gentil gars sans fric, et le richard, ce n’est pas une lumière. Bien sûr, le pauvre, c’est celui qui a tous les problèmes. En plus, sa mère c’est la shérif de la ville, son papa il est mort, et son oncle il a un grain, il chasse Nessie. C’est là qu’arrivent Brian Krause, sa longue veste, son chapeau de cow-boy et sa cigarette, et une musique de cow-boy ou presque. J’ai eu un sacré fou rire. Le style à l’état pur, le mec il assure. C’est beaucoup moins drôle quand il n’a plus son chapeau, il perd de son charme. Alors, le gars, il vient chasser Nessie. Ça, nous on le sait, car il s’agit du gamin de Paul McGillion qui a grandi. Et bon, comme son père il s’est fait bouffer par le monstre, il a la vengeance dans la peau. Il a donc perdu son existence à faire des études pour devenir un spécialiste dans les « espèces inconnues ». Ce qui est merveilleux, c’est que les morts arrivent en même temps que lui. Il a le sens du timing, ça va lui faciliter la chasse. Donc le pauvre, il va se lier d’amitié avec notre cow-boy, pendant que son ex va roucouler sur une île déserte avec son richard, et deux autres amis (des cadavres vivants donc !). Le premier qui va y passer, c’est Oncle Sam ! Triste monde ! Mais Nessie, dans le genre affamé, elle se pose là. Elle veut faire la peau à tout ce beau monde, chien compris ! Elle va aller manger la sœur de Don S. Davis alias Neil. Le choc !
Bien sûr, on sait tous qui va rester vivant ou mort, on est sur SciFi, n’oublions pas. Et notre heure de gloire, c’est quand même Nessie, elle m’a trop fait marrer, surtout quand on la voit marcher. Et cette scène monumentale, où elle bouffe la tête de la fille. Juste la tête, rien d’autre. Tellement mal fait qu’un grand moment de télévision a vu le jour.
Le suspens commence à monter, et le scénario devient moins drôle, ça commence à se prendre trop au sérieux, le chapeau de Brian Krause ne nous fait plus rire, et l’ennui s’installe. Le pauvre veut aller sauver sa belle, une fois qu’il a compris ce qui se passait. Et c’est là que les petits Nessie font leur apparition. Elle a pondu des œufs en quantité la vicieuse. Bon, personne ne se pose de question sur son mode de reproduction. C’est un miracle semble-t-il, il n’y a pas de M. Nessie. Pouvoir aux femmes, comme chez les Amazones, chez les dinosaures de la région. Nessie et ses petits, c’est un peu comme Jurassic Park, ils aiment manger. Ils font comme les vélociraptors. Ou les autres, on s’en fout. Ils sont aussi vicieux que maman, mais pas aussi futés. Des cailloux, ça les perturbe. Les nazes.
Notre cow-boy, la shérif et son acolyte Neil vont aller sauver le pauvre, car on se doute bien qu’il s’est foutu dans la mouise. Moins que le richard, qu’on savait qu’il allait y passer, mais bon, on aime quand ce genre de perso y passe, car en fait, il crève à cause de leur stupidité. Il ne méritait pas de vivre, un point c’est tout. Alors, tout ceci avance, et on se demande quand Neil va y passer, on sait que c’est le prochain sur la liste. C’est con, cela aurait été original s’il avait survécu.
Tout le monde s’en doute, nos héros (sauf Neil) s’en sortent. Les jeunes se bécotent juste après le drame (ils ont un problème ces jeunes) tandis que le cow-boy décide de s’installer dans le coin. C’est beau. Fin.

Beyond Loch Ness, c’était une production SciFi convenable, parfaite pour un dimanche après midi. Ou quand vous êtes malades, ça a fonctionné pour moi, alors pourquoi pas ?

moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link