In a World… où Lake Bell trouve sa voix off

13 Sep 2014 à 19:40

In a World...

Après plus d’une décennie à être présente sur nos écrans, Lake Bell est récemment passée derrière la caméra avec Childrens Hospital avant de se retrouver à écrire et réaliser son premier long métrage. En fait, les choses sont en apparence allées assez vite, car l’actrice qui a occasionnellement pu se faire remarquer n’est cependant pas celle que l’on pouvait s’attendre à réellement faire parler d’elle au cinéma.

Elle n’a peut-être pas fait de vagues avec sa première réalisation indépendante, In a World…, mais il est indéniable qu’elle a des choses à raconter. Elle se met donc en scène dans la peau de Carol, la fille d’une légende dans le milieu des voix off. Son père est celui vers qui on se tourne quand on veut un narrateur pour une bande-annonce de film et elle veut également faire carrière, bien qu’on lui répète qu’il n’y a pas vraiment de place pour une femme dans le milieu.

Bien entendu, Carol va avoir sa chance, car In a World… est là pour nous parler de la culture misogyne qui règne dans l’industrie hollywoodienne. Ce n’est pas pour autant une grande leçon de morale sur la nécessité d’établir un équilibre homme/femme, mais plus un constat sur le travail qui doit être fait pour changer les choses.

Cela dit, l’intérêt réel de toute cette histoire réside dans l’univers de Carol. Lake Bell a en effet construit tout un monde autour d’elle et, même si cela ne mène parfois un peu nulle part, plusieurs storylines secondaires prennent corps et rendent l’ensemble vraiment sympathique. Il faut aussi dire que si l’écriture distille une bonne dose de fraicheur et mélange savamment les genres sans prétention, c’est le casting qui fait réellement la différence.

On peut ainsi retrouver des habitués de Childrens Hospital comme Rob Corddry, Ken Marino et Nick Offerman, mais également la toujours énergique Michaela Watkins qui tend à voler la vedette dès qu’elle est présente à l’écran. Ensuite, Demetri Martin et Fred Melamed s’imposent à leur façon en incarnant deux hommes foncièrement différents – l’intérêt romantique et le père – qui poussent Carol à se battre. Enfin, les caméos d’Eva Longoria ou de Geena Davis valent le détour.

Quoi qu’il en soit, In a World… est en fin de compte une comédie sans prétention avec un propos pertinent, mais surtout la capacité de faire passer un bon moment. L’humour est léger, les personnages sont attachants et la mise en scène sans fioriture n’est pas dénuée d’idées intéressantes.

Pour une première réalisation, on peut dire que Lake Bell fait bonne impression. In a World… aurait probablement gagné à être un peu plus complexe et moins éparpillé à l’occasion, mais aussi perfectible qu’il puisse être, c’est un petit film divertissant qui laisse de quoi réfléchir.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link