The Vicious Kind nous montre une autre facette d’Adam Scott

30 Août 2014 à 19:32

The Vicious Kind

Si Adam Scott s’est affirmé au fil des années comme étant indiscutablement un excellent comédien, c’est également un acteur capable de livrer des performances plus dramatiques. L’un de ses meilleurs rôles en date se trouve d’ailleurs être à mi-chemin entre les deux genres.

The Vicious Kind est un film indépendant qui prend la forme d’une agréable dramédie de Thanksgiving. Plus précisément, l’histoire se centre sur Caleb Sinclaire (Scott) qui pense devoir protéger son frère de sa petite amie, Emma, qui passe le week-end avec lui à la maison familiale.

On suit donc Caleb qui est en apparence en crise après une rupture compliquée et qui manque cruellement de sommeil. Il va chercher son frère Peter (Alex Frost) et Emma (Brittany Snow), pour les ramener chez Donald (J.K. Simmons), leur père avec lequel il se trouve être en froid depuis maintenant huit longues années.

Le long métrage repose ainsi en grande partie sur la prestation d’AdamScott. Son personnage se révèle être légèrement difficile à cerner au point de départ et, par ailleurs, le film en lui-même tarde quelque peu à mettre clairement en avant ses enjeux, sans que cela ne se ressente pour autant sur le rythme. Il est néanmoins évident qu’il y a quelque chose qui se cache à l’origine des conflits familiaux, et tout cela finira donc par être progressivement dévoilé, mais les premiers indices n’apparaitront pas immédiatement. Au lieu de ça, on essaie de comprendre pourquoi Caleb est aussi protecteur de son frère – joué par Alex Frost qui est un peu trop transparent.

En tout cas, The Vicious Kind possède une ambiance qui réussit étonnamment à rester relativement légère, même quand l’instabilité grandissante de Caleb se met à prendre les dessus et à injecter une part d’ombre à cette histoire familiale. Le tout se retrouve en dépit de cela teinté par touche de mélancolie qui aide réellement l’ensemble, notamment les protagonistes, à évoluer dans une certaine forme d’authenticité. C’est aussi une bonne manière de contourner les pièges évidents du scénario qui auraient pu pousser tout cela dans le larmoyant et la surdramatisation facile.

En tout cas, AdamScott fascine en jouant avec les névroses de son personnage, portant dès lors vraiment le film sur ses épaules. Il est d’ailleurs ponctuellement appuyé dans cette tâche par le toujours impeccable et versatile J.K. Simmons. La réalisation de Lee Toland Krieger les met en plus assez bien en valeur, même si elle se révèle relativement classique dans son genre au niveau de la photographie notamment, suivant alors à la lettre les courants de la scène indé de l’époque – il est sorti en 2009.

Quoi qu’il en soit, The Vicious Kind est un film agréable qui se développe entretenant la consistance de son histoire finalement assez commune, mais qui possède de bons interprètes pour lui donner des nuances. Néanmoins, une fois de plus, c’est avant tout pour Adam Scott qu’il mérite d’être vu.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link