series britanniques

Comme toute forme d’art, la série télévisée est une forme en constante évolution, marquée par multiples révolutions — certaines discrètes, d’autres non — et ses œuvres incontournables. La première décennie des années 2000 au Royaume-Uni connut tout cela, avec la diffusion d’œuvres ambitieuses ayant permis de faire évoluer le paysage audiovisuel britannique que ce soit en terme esthétique ou narratif.

Il y en a bien évidemment plus, mais voici donc ci-dessous 10 œuvres qui ont su marquer les années 2000 (et 10 autres séries pour aller un peu plus loin) :

Bleak House (2005)

Bleak House (1995)

Si les années 2000 furent une période difficile pour le period drama, cela n’empêcha pas le genre de délivrer quelques oeuvres marquantes. Parmi celles-ci, on retrouve alors Bleak House, troisième adaptation télévisuelle du neuvième roman publié par Charles Dickens (connu en France sous le titre La Maison d’Âpre-Vent) et considéré par certains comme l’un de ses plus remarquables écrits. L’histoire s’intéresse à l’affaire « Jarndyce contre Jarndyce », une succession contestée devant le tribunal qui affecte de près ou de loin tous les personnages et concerne un testament obscur et de grosses sommes d’argent.

Quoi regarder ensuite ? Oliver Twist (2007) et Little Dorrit (2008), deux autres adaptations de Dickens.

Doctor Who (2005-)

Doctor Who, Christopher Eccleston

Sous la supervision de Russell T. Davies (Queer as Folk), Doctor Who revenait à la vie sur BBC One et y trouva un succès s’inscrivant parfaitement dans une histoire qui a tout de même commençait en 1963. La série nous propose ainsi de vivre de nouvelles aventures en compagnie du Doctor, l’un des personnages fictionnels les plus mythiques de la culture britannique. Ce dernier est un Timelord qui voyage à travers le temps et l’espace et qui, lorsqu’il est mortellement blessé, peut survivre en se régénérant. Il change alors d’apparence, mais aussi de personnalité, tout en conservant ses souvenirs de ses vies antérieures. De quoi assurer une belle longévité à la série…

Quoi regarder ensuite ? Torchwood (2006-2011), la série dérivée avec Jack Harkness (John Barrowman).

Gavin & Stacey (2007–2009)

Gavin & Stacey

Comédie romantique signée James Corden et Ruth Jones, Gavin & Stacey nous plonge dans la vie de deux familles et de leurs proches à travers la romance de Gavin (Mathew Horne), originaire d’Essex, et Stacy (Joanna Page), du pays de Galles. Rendez-vous, rencontres familiales, complications relationnelles, anniversaire, mariage et plus, Gavin & Stacey s’est imposée dans le paysage audiovisuel britannique grâce à son portrait familial et social honnête, drôle et émouvant.

Quoi regarder ensuite ? Coupling (Six Sexy, 2000-2004) où les aventures et mésaventures d’un groupe de six amis trentenaires à Londres, centrées sur leurs vies privées.

Life On Mars (2006-2007)

Life On Mars (2006-2007)

Policier contemporain, Sam Tyler (John Simm) est victime d’un accident et reprend connaissance dans les années 70. Est-il fou, dans le coma ou a-t-il vraiment voyagé dans le temps ? Voilà donc LA grande question que se pose Sam et le téléspectateur et qui fera que Life On Mars saura, en son temps, se distinguer des autres séries policières classiques — grâce à sa touche de fantastique, tout simplement.

Quoi regarder ensuite ? Ashes to Ashes (2008-2010), la série dérivée avec Keeley Hawes.

Peep Show (2003-2015)

Peep Show Saison 8

Raconter la vie de deux trentenaires n’a rien de très révolutionnaire, mais Peep Show saura être innovante grâce à son style visuel et sa narration. La série sera aussi surtout hilarante grâce à ses personnages aussi opposés que complémentaires. Loin d’être en vérité un succès public – en tout cas en terme d’audimat, Peep Show possède une longévité aujourd’hui historique principalement due à sa qualité et à sa belle collection de récompenses bien justifiées, cela faisant d’elle une oeuvre culte.

Quoi regarder ensuite ? Spaced (Les Allumés, 1999-2001), la comédie de Simon Pegg et Jessica Stevenson, réalisée par Edgar Wright avec aussi Nick Frost.

Spooks / MI-5 (2002-2011)

Spooks Saison 3

Froide, calculatrice et sans pitié, Spooks (aka MI-5 chez nous) narre la vie quotidienne des agents du MI5. Elle s’est aussi rapidement fait une réputation de tueuse en envoyant les espions au service de Sa Majesté à la mort — de manière plus ou moins brutale. Une véritable marque de fabrique pour cette série d’espionnage, première de la révolution amorcée par Kudos qui aura alors façonné le paysage audiovisuel britannique de ces années 2000.

Quoi regarder ensuite ? Murphy‘s Law (La Loi de Murphy, 2001-2007) avec James Nesbitt en infiltration.

State Of Play (2003)

State of Play (2003)

Thriller politique qui a eu le droit à une adaptation américaine en film, State of Play explore le rapport tortueux entretenu par la sphère politique et les médias avec une efficacité qui lui vaudra de marquer son temps. L’histoire suit donc une équipe de jeunes journalistes du Herald enquêtant sur deux morts mystérieuses liées à une possible affaire d’État.

Quoi regarder ensuite ? The State Within (Affaires d’États – 2006), avec Jason Isaacs.

The Mighty Boosh (2004-2007)

The Mighty Boosh (204-2007)

Œuvre fantaisiste, musicale et humoristique, The Mighty Boosh nous relate de la manière la plus originale qui soit les aventures d’Howard Moon (Julian Barratt) et Vince Noir (Noel Fielding). Avec son univers complètement hallucinant, sa personnalité originale et inimitable, et ses musiques plus que marquantes, elle est rapidement devenue un phénomène culte et unique.

Quoi regarder ensuite ? Garth Marenghi’s Darkplace (2004), parodie du genre horrifique.

The Office (2001-2003)

The Office (2001-2003)

Sitcom mockumentaire de Ricky Gervais nous plongeant dans le quotidien d’employés de bureau, The Office fut à la comédie ce que Spooks fut au drama — soit le point de départ d’une révolution. Elle révolutionna la comédie britannique, devenant un véritable phénomène qui fut imité, mais jamais égalé. Son influence a dépassé les frontières de son pays, ayant eu une portée mondiale.

Quoi regarder ensuite ? Black Books (2000-2004) où votre libraire aime la boisson pas chère et la cigarette.

The Thick Of It (2005-2012)

The Thick Of It (2005-2012)

L’univers de la politique britannique avait besoin d’être bousculé, étant figé depuis Yes Minister. Personne mieux que Malcolm Tucker (Peter Capaldi) pouvait s’en charger. La comédie d’Armando Iannucci aura aussi permis à la satire politique un nouveau sommet avec The Thick of It qui nous entraine dans les coulisses du gouvernement britannique pour nous relater des histoires qui ressemblent tragiquement trop à la réalité, le tout saupoudré un nombre incalculable d’insultes.

Quoi regarder ensuite ? Absolute Power (2003-2006), dans les coulisses d’une entreprise de relations publiques avec Stephen Fry.

Cet article a été remis à jour en janvier 2016.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire