15 choses dont on aurait dû parler plus cet automne

Supernatural - Episode 200

Alors que l’hiver débutera dans quelques jours, il est temps de dire au revoir à l’automne et, surtout, de revenir sur ce début de saison en termes de séries TV américaines. Au lieu de partir dans un bilan long et probablement légèrement rébarbatif, nous avons établi une liste de 15 sujets que l’on aurait dû aborder durant ces derniers mois, mais nous ne l’avons pas fait par manque de temps, d’opportunité ou parce qu’on a oublié :

1 | Brooklyn Nine-Nine a mis en scène le couple le plus improbable – Gina (Chelsea Peretti) et Boyle (Joe Lo Truglio) – et cela a vraiment fonctionné, prouvant que, dans ce registre, les shippers n’ont pas toujours raison.

2 | Person of Interest a simplement les meilleurs criminels du petit écran, un en particulier, le célèbre Elias interprété par Enrico Colantoni qui élève le niveau d’un épisode rien qu’avec sa présence. Son opposant, le dangereux Dominic (Winston Duke) ne déçoit pas non plus et la guerre entre les deux donne ce que l’on appelle de la bonne télévision.

3 | Les mariages heureux dans un drama CBS sont plus ou moins inexistants. Madam Secretary change cela grâce à Henry McCord (Tim Daly) qui soutient sa femme en toutes circonstances et qui ne se sent visiblement pas émasculé par le fait que c’est elle qui a la position de pouvoir. Pourvu que ça dure.

4 | Mary Margaret a accouché dans Once Upon a Time, tout comme son interprète dans la réalité. Miracle, Ginnifer Goodwin n’a pas été mise au placard le temps qu’elle perde le poids qu’elle a pris durant sa grossesse, prouvant au monde entier qu’une femme ne maigrit pas miraculeusement au lendemain de son accouchement – un mensonge entretenu trop longtemps dans les séries TV.

5 | On l’a déjà dit, mais cela mérite d’être répété pour ceux qui sont passés à côté : Marc Pickering est presque un meilleur Steve Buscemi que Steve Buscemi. L’acteur qui joue le jeune Nucky Thompson dans la dernière saison de Boardwalk Empire était simplement excellent et est certainement le meilleur casting de la saison.

6 | Dans Scandal, Abby (Darby Stanchfield) est passée de personnage agaçant qui ne sert à rien à totalement indispensable en moins d’une demi-saison. C’est le genre de twist que la série devrait délivrer plus régulièrement. Moins spectaculaire que ceux qu’elle sert habituellement, mais vraiment plus réjouissant.

7 | Venus Van Dam n’était peut-être qu’une blague lors de sa première apparition dans Sons of Anarchy, mais Walton Goggins a prouvé une fois de plus qu’il était un acteur au-dessus du lot et nous a offert la scène la plus émouvante de la dernière saison.

8 | De Gorilla Grodd à Reverse-Flash en passant par le mystère Harrison Wells, The Flash est une étonnante surprise dans le traitement de sa mythologie qui affiche des ambitions presque inattendues et définitivement enthousiasmantes.

9 | La saison 2 d’Alpha House nous a offert la réunion The West Wing la plus inattendue qui soit quand Janel Moloney, simplement hilarante dans le rôle de la sénatrice républicaine Peg Stanchion, remet à sa place Bradley Whitford (aka Ned, le républicain modéré).

10 | On reviendra bientôt sur les bonnes choses que l’on a à dire sur The 100, mais on peut commencer par célébrer son générique qui est une réussite et une rareté sur The CW.

11 | Elle le démontre chaque saison maintenant, mais The Middle continue de faire preuve d’une maitrise scénaristique incontestable, en possédant une continuité à toute épreuve qui ne cesse de surprendre et de faire rire.

12 | Là où les drones n’étaient que des ennemis à abattre pour Jack Bauer dans 24 : Live Another Day, ils deviennent des outils étonnant pour faire monter la tension dans Homeland grâce à leurs caméras qui nous placent, impuissants, au cœur de l’action. Avec l’aide de Mandy Patinkin, cela nous donne même du grand drama et une course poursuite d’un autre genre où le suspense est au maximum.

13 | Si Oswald Cobblepot (et son interprète) a légitiment attiré l’attention dans Gotham, Sean Pertwee aura su au fil des épisodes s’approprier le rôle d’Alfred Pennyworth qui semble maintenant être destiné à devenir l’une des plus mémorables performances de l’acteur.

14 | À l’occasion de son 200ème épisode, Supernatural nous révèle avec une pointe d’humour que l’on ne peut pas écrire Subtext sans Sex, un clin d’œil à destination des fans les plus… originaux, comme l’est tout cet épisode anniversaire d’ailleurs – et c’était plutôt réussi.

15 | On peut toujours compter sur le manque de promotion de CBS pour réserver de bonnes surprises, même lorsqu’il s’agit d’un hit comme The Big Bang Theory. C’est ainsi que le passage de Billy Bob Thornton dans la peau d’un certain docteur Lorvis le temps d’un épisode fut autant inattendu et improbable qu’amusant.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link