2008 L'année des séries : Les plus grandes fictions du moment à suivre ou à découvrir Titre : 2008 L’année des séries : Les plus grandes fictions du moment à suivre ou à découvrir
Auteur : Collectif sous l’égide de Martin Winckler et Marjolaine Boutet
Editeur : Hors Collection
Nb de pages : Hors Collection
Date de publication : 3 janvier 2008
Langue : Français
Prix : 16.06 €

Présentation : Depuis quelques années, les séries sont partout, sur toutes les chaînes, à toutes les heures. Les coffrets DVD emplissent les rayons des magasins et les stars de la télé font les couvertures des magazines. Desperate Housewives, Les Soprano, Prison Break, Lost, ou bien encore Le Destin de Lisa sont devenus de véritables phénomènes de société. L’Année des séries 2008 analyse en détail ces fictions que vous connaissez et dont vous avez entendu parler, mais vous propose également d’en découvrir des dizaines d’autres, américaines (Big Love, Brothers & Sisters), françaises (PJ et Kaamelott, pour les plus connues, Off Prime ou Reporters, pour les moins connues), mais aussi belges, canadiennes, britanniques et allemandes. Chaque article, court et accompagné de (r) (r) (r) indiquant la qualité de la série, a pour but de vous aider à faire votre choix en fonction de vos goûts et de vos attentes, loin des idées reçues et des jugements à l’emporte-pièce. Une rubrique consacrée aux DVD revisite les séries  » cultes  » comme Starsky & Hutch, Magnum, Columbo ou Seinfeld. Enfin, la rubrique  » Avant-Premières  » vous présente les meilleures séries parmi celles qui viennent de faire leurs débuts à la télévision américaine et qui seront programmées dans quelques mois en France. L’Année des séries est le guide indispensable aussi bien pour l’amateur que pour le néophyte qui veut choisir, en connaissance de cause, dans les grilles de programme ou dans les bacs de DVD, les séries qu’il aimera regarder.

Avis

Ce livre a croisé ma route par hasard, au cours de déambulation dans la section Spectacles de ma médiathèque. Je n’en avais jamais entendu parler, mais je dois bien admettre que je ne suis pas très impliquée dans la littérature dédiée au monde des séries ayant lieu sur nos terres.

Tout d’abord, au vu du titre, j’ai pensé que c’était un guide pour l’année 2008. Ma foi, cela n’aurait pas été un mauvais concept, non ? Enfin, en tout cas, je le trouve meilleur que celui mis en vigueur dans l’ouvrage, qu’il m’a fallu lire trois fois pour bien comprendre. Pour ma défense, ce qui m’a perdue est que je ne comprenais pas le but.  Pour faire simple, l’objectif de l’ouvrage est d’offrir un panorama de séries qui sont diffusées chez nous, encore inédites ou que l’on peut (re)découvrir en DVD. Ce tour d’horizon traite alors de programmes à voir comme d’autres que les auteurs jugent à éviter. Pour ce dernier point, je crois qu’il ne vaut pas la peine d’être réellement abordé, on appelle cela tirer sur l’ambulance (RIS, L’hôpital ou 7 à la maison). Des cibles tellement faciles qu’on a des difficultés à croire que quelqu’un se fatigue encore à écrire sur la question.

Dans ce « 2008, l’année des séries », se côtoient donc à titre d’exemple 30 Rock, The Tudors, Army Wives, Central Nuit, Le Destin de Lisa, ReGenesis, Cracker, Columbo, Seinfeld… Un peu d’inédit chez nous, des shows que l’on peut sûrement découvrir en DVD, et une envie de donner un côté plus international en y créant une séparation entre États-Unis, France et les autres (Allemagne, Belgique, Canada et Grande-Bretagne).

Pour couvrir le sujet, des auteurs variés, plus fan que connaisseurs par moment. Le ton n’est pas toujours le même et surtout les orientations prises sont différentes. Alors que le texte sur 30 Rock a plus des allures de présentation de série, celui de Supernatural est en lui-même une catastrophe, ne donnant aucunement envie de voir le programme (alors que je le suis depuis ses débuts !), ce qui va quelque peu à l’opposé de la note attribuée. D’autres tentent de montrer, avec plus ou moins de succès, les thématiques et la complexité de certaines séries (made in HBO par exemple).

Autant dire que le résultat est mitigé, et laisse perplexe. À quoi cela nous sert-il ? En prenant le partie pris d’aborder dans un livre, une fois par an, un lot de séries, l’aspect temporel se révèle être totalement futile. Dans ces cas, je n’ai qu’à naviguer dans les archives de Critictoo pour trouver mon bonheur. De la section flashback au bilan, il y a sûrement de quoi faire ! Au final, le livre me parait plus que dispensable. Il souhaite être le guide de route du spectateur, ou comme il est écrit : « devenir ce que le Michelin est aux gourmets et le Parker aux amateurs de vins ». Seulement, à l’arrivée, ce n’est qu’un simple recueil autour des séries, manquant de personnalité et de style.

Ce livre est bien évidemment disponible  (d’occasion) sur Amazon, et se trouve être la suite de 2007 Le Meilleur des séries, aussi disponible sur Amazon.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire